RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Un nouveau concept pour contrer le célibat en milieu : le « weed dating »



Un fait connu et un peu moche de notre milieu agricole est le célibat chez nos jeunes agriculteurs. Mais cette situation n’est pas seulement vraie pour le Québec, mais aussi aux Etats-Unis.
Au Vermont, afin de trouver ou du moins d’augmenter leur chance de trouver l’âme sœur, certains se sont inspiré du concept du « speed dating » et pratique le « weed dating ». On réunit des jeunes agriculteurs et des jeunes femmes qui recherchent l’âme sœur. Le « weed dating » consiste à jumeler en pair des célibataires et ils doivent semer des graines de légumes sur un rang. Arrivée au bout du rang et on recommence un nouveau rang avec un nouveau partenaire. Les couples restent ensemble pendant une dizaine de minutes et permet de vous connaître tout en travaillant. Comique, bizarre peut-être, mais surtout amusant. Le producteur chez qui se déroulent l’activité a la chance d’avoir une main-d’œuvre peu dispendieuse et s’il n’y pas de succès avec la formation des partenaires, il aura la chance de récolter de beaux légumes ! On prévoit à l’automne recommencer cet automne, mais cette fois-ci, c’est dans un verger que les rencontres se feront.
Alors, pourquoi rester isolé ? Qui aura l’audace de s’inspirer de cet idée de rencontre pas banale du tout ?