RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Hausse de fréquentation à l’Institut de technologie agroalimentaire



La Pocatière, le 7 octobre 2010. – Les élèves de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) effectuaient dernièrement leur rentrée scolaire. Pour l’année 2010-2011, le nombre d’inscriptions connaît généralement une hausse, surtout parmi les élèves de première année.
Ainsi, 921 étudiants* ont franchi cette année les portes de l’ITA, à savoir 343 au campus de La Pocatière et 578 à celui de Saint-Hyacinthe. Les chiffres de 2010 dépassent ceux de l’année passée, alors que 329 élèves assistaient aux cours dans la région du Bas-Saint-Laurent et 548 en faisaient autant dans la région maskoutaine.
Les programmes de formation agricole du campus de La Pocatière sont ceux qui enregistrent la hausse la plus importante. Réunissant 42 élèves de première année, le programme de gestion et exploitation d’entreprise agricole attire le plus de nouveaux venus, soit une augmentation de 20 personnes par rapport à l’an dernier. Le programme de technologie de la production animale affiche également une hausse notable avec 29 nouveaux inscrits, soit 7 personnes de plus qu’à la rentrée de 2009-2010. La popularité du programme de techniques équines ne s’est pas démentie : comme par le passé, ce programme a atteint la limite d’inscriptions possibles fixée par le contingentement, qui est de 30 élèves.
Au campus de Saint-Hyacinthe, le programme de technologie de la production horticole et de l’environnement et celui de paysage et commercialisation en horticulture ornementale accusent une hausse marquée quant au nombre d’inscriptions avec, respectivement, 33 et 34 nouveaux étudiants, comparativement à 22 et à 21 en 2009.
L’horticulture n’est pas la seule discipline qui attire les jeunes désireux de suivre une formation collégiale à l’ITA. Par exemple, le programme de technologie des procédés et de la qualité des aliments enregistre aussi une hausse de fréquentation : il compte 45 élèves en 2010, en comparaison de 31 en 2009. Il en est de même pour la technologie des productions animales où 44 élèves de première année suivent des cours, alors que le nombre correspondant était de 36 en 2009.
Cette affluence confirme que l’ITA est la porte d’entrée privilégiée sur le monde agroalimentaire. L’ITA propose notamment sept programmes d’enseignement collégial en agroalimentaire, dont certains donnent accès à des études universitaires. Pour obtenir plus d’information sur l’Institut, il suffit de consulter le site Internet www.ita.qc.ca. L’Institut invite aussi la population à participer à sa journée portes ouvertes qui se déroulera le samedi 20 novembre prochain, de 10 h à 15 h, sur ses campus de La Pocatière et de Saint-Hyacinthe.
Les données comparatives et les pourcentages présentés dans ce communiqué ont été établis d’après les renseignements recueillis au moment de l’enregistrement des présences aux cours le 21 septembre 2010 au campus de La Pocatière et le 28 septembre 2010 au campus de Saint-Hyacinthe.
Source : Roxane Martine Coutu