RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Remise des diplômes de l’ITA, campus de Saint-Hyacinthe



Saint-Hyacinthe, le 2 octobre 2010. – Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation a rendu hommage aux élèves qui ont terminé avec succès leur formation à l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de Saint-Hyacinthe.
Au total, ce sont 130 finissantes et finissants qui ont reçu leur diplôme au cours de la cérémonie qui s’est déroulée en présence de parents, d’amis et de membres du personnel de l’ITA. À cette occasion, le Ministère a décerné des médailles et des bourses à six diplômés qui ont obtenu les meilleurs résultats scolaires dans chacun des six programmes de l’Institut. Des entreprises et des organisations du secteur agroalimentaire ont également accordé des bourses à des élèves qui se sont distingués dans leur épreuve de synthèse de programme.
« Ces jeunes représentent la relève du monde agroalimentaire québécois. De nombreux défis les attendent dans un secteur formidable, où il y a encore beaucoup à inventer. Ils ont reçu une formation à la hauteur de ces défis. Ils sont notre fierté et notre espoir et, à leur façon, ils deviennent les porteurs d’un riche patrimoine, en constante évolution », a fait savoir le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Laurent Lessard.
Rappelons qu’en 2008 le Ministère lançait le Plan d’action en faveur de la relève agricole. Comportant des investissements de dix millions de dollars sur une période de cinq ans, ce plan ambitieux vise notamment à appuyer les jeunes pendant les cinq premières années d’activité de leur entreprise, période qui est considérée comme la plus cruciale pour ce qui est d’assurer la pérennité de l’entreprise.
L’ITA est établi à La Pocatière et à Saint-Hyacinthe. Le campus de Saint-Hyacinthe offre des cours et des activités de formation dans les programmes suivants : gestion et exploitation d’entreprise agricole, technologie des productions animales, technologie du génie agromécanique, technologie de la production horticole et de l’environnement, technologie de la transformation des aliments, ainsi que paysage et commercialisation en horticulture ornementale. Les deux campus de l’ITA sont reconnus pour la qualité de leur enseignement et de leurs installations et ils accueillent environ 1 000 élèves chaque année. Pour en savoir davantage sur l’Institut, les programmes d’études ou les services offerts aux entreprises, il suffit de consulter le site Internet www.ita.qc.ca
Source: Sylvain Bourassa