RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les Canadiens parmi les dix meilleurs

Yannick PATELLI ,

Jessica Phoenix avec son cheval Pavarotti dans la rivière Alltech

Quatre canadiens prenaient part avec leur cheval respectif au Cross du Haras du Pin, samedi dernier, aux Jeux Équestres Mondiaux Alltech FEI 2014 en Normandie : Peter Barry avec Kilrodan Abbott, Jessica Phoenix avec Pavarotti, Hawley Bennett-Awad avec Gin and Juice et Selena O’Hanlon avec Foxwood High. L'Équipe canadienne de concours complet a fini parmi les dix meilleures après l'exigeant parcours de cross-country, obtenant la 7ème place. 26 des concurrents sur 91 ont dû se désister, se retirer ou se faire éliminer. Après l’épreuve du saut le 31 août au Stade d’Ornano, le Canada finit à la 10ème place du concours complet.

Un ``sans faute`` pour Jessica Phoenix et Pavarotti

 Jessica Phoenix (Cannington, Ont.) a livré la performance de sa vie en réalisant un parcours sans faute lors du cross à bord de Pavarotti (Pavarotti VD Helle x Foxiland), un hongre Westphalien de 12 ans appartenant à Don J. Good. « Pavarotti a été éblouissant sur son premier quatre étoiles. J'en ai les larmes aux yeux. Ce cheval est absolument incroyable. Il a tant de maturité pour son âge et je suis tellement enthousiaste par ce que l'avenir lui réserve », a dit Phoenix, la médaillée d'or en individuel des derniers Jeux panaméricains.

 Barry le premier sur le parcours de cross

Plus tôt dans la journée de samedi, c'est Peter Barry (Dunham, Qc) qui a été le premier Canadien à prendre le départ du cross-country. Il montait Kilrodan Abbott (Clover Brigade x Leabeg), un cheval de sport irlandais de 15 ans dont il est copropriétaire avec Susan et Dylan Barry. Avant lui, trois des six premiers chevaux avaient été contraints d'abandonner le parcours. Septième en piste, Barry a encouragé son équipe en réalisant un bon parcours jusqu'au fil d'arrivée.

« Le terrain allait nous retarder quelque peu, alors j'ai simplement essayé de terminer la course pour donner espoir aux autres membres de l'équipe en leur montrant que c'était possible de réussir », a dit Barry.« C'était une piste qui exigeait d'être rapide et il fallait vraiment l'attaquer de front, mais je pense qu'on s'en est bien sortis. Je suis très fier d'avoir terminé le parcours. »

Clayton Fredericks, conseiller technique de l'Équipe canadienne de concours complet était somme toute fier des accomplissements de son équipe. « Le tracé était particulièrement exigeant envers les chevaux samedi, mais les nôtres s'en sont sortis remarquablement. Nous sommes donc très satisfaits. Nos cavaliers se sont lancés à fond et ont fait tous les efforts nécessaires », a-t-il indiqué.

C'est l'équipe allemande qui se trouve au sommet du classement du concours complet. La Grande-Bretagne occupe la deuxième place.

Les Jeux équestres mondiaux ont lieu tous les quatre ans, au milieu du cycle olympique. Le programme des épreuves comprend huit disciplines équestres de la FEI. Les tout premiers jeux se sont déroulés à Stockholm (Suède) en 1990 et depuis, ils ont été présentés à La Haye (Pays-Bas) en 1994, à Rome (Italie) en 1998, à Jerez (Espagne) en 2002, à Aix-la-Chapelle (Allemagne) en 2006, et à Lexington (États-Unis) en 2010.

Jessica Phoenix et Pavarotti
Peter Barry, premier canadien à parcourir le cross du Haras du Pin du 30 août dernier avec Kilrodan Abbott