RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Endurance: Mort d’un cheval malgré les efforts FEI pour le bien-être animal !

Yannick PATELLI ,

Les chevaux lors de arrêts obligatoires sont arrosés par les grooms à l’eau glacée pour ramener leurs pulsations à 64 /minute avant les contrôles vétérinaires

Alors que la Fédération Équestre Internationale (FEI) communique sur son souci du bien-être animal, un cheval est mort ce matin lors de la compétition d’endurance des Jeux Équestres Mondiaux Alltech FEI 2014 en Normandie. Il s’agit du cheval Dorado.  Il a chuté avec sa cavalière costaricaine, Claudia Romero, 400 mètres avant le premier point d’assistance de la course. La cavalière a été blessée et transportée par ambulance à l’hôpital le plus proche. La FEI a mené une enquête immédiatement sur les circonstances tragiques de l’accident L’enquête a démontré que le cheval a heurté un arbre sur le bord de la piste dans une zone arborée. La FEI confirme que le cheval est décédé sur le coup mais qu’il n’y a pas de trace de glissade avant l’impact.

L’endurance, un succès grandissant !

Depuis 2004, le nombre de pays participant aux épreuves d’endurance a augmenté de 50 % passant de 37 à 53 pays et le nombre d’évènements organisés par la Fédération Équestre Internationale (FEI) a augmenté de 300% avec plus de 900 concours par an.

S’assurer du bien-être des chevaux, un défi pour la FEI !

Le bien-être animal est maintenant clairement au cœur du travail de la FEI avec la mise en place de mesures pour protéger et promouvoir le bien-être des chevaux. La FEI rappelle que sa campagne anti-dopage a connu un succès mondial, et a conduit à une réduction des tests positifs dans toutes les disciplines FEI. Chaque échantillon humain et équin prélevé aux Jeux Équestres Mondiaux Alltech FEI 2010, aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2012 ainsi qu’au Championnat du monde d’endurance parrainé par Longines se sont avérés négatifs.

Les représentations d’endurance mises en place par la FEI sont parmi les plus rigoureuses dans le monde sportif selon elle. L’endurance est le seul sport équestre qui prévoit autant de soins vétérinaires, exprime-t-elle. Effectivement maintenant un cheval d’endurance est examiné pas moins de 10 fois par une équipe médicale lors des compétitions de 160 km.

Selon la FEI on compte aujourd’hui plus de 6000 cavaliers et plus de 10 000 chevaux inscrits auprès de la fédération. Ces chevaux à eux tous au total parcourent 2 millions de kilomètres par année lors des compétitions internationales d’endurance. Il va donc de soi que l’endurance reste une compétition de premier plan.

(crédits photos: LVA-YP)

 

Contrôle vétérinaire
Ravitaillement
Soins
Quelques pas pour se réchauffer après l'eau glacée et le contrôle vétérinaire avant la reprise de la course
Réchauffement avec le cavalier
Au pas de course juste avant la course