RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Une québécoise pour représenter le Canada en reining !

Yannick PATELLI ,

Josiane Gauthier est la seule québécoise à compétitionner dans la discipline ``reining`` aux Jeux Équestres Mondiaux cette année en Normandie. L’autre cavalière canadienne dans cette discipline, Lisa Coulter, est de la Colombie-Britannique

Josiane Gauthier rencontrée ce matin après sa première prestation était ravie de son expérience. C’est sa première participation à vie dans le cadre de cet évènement mondial. La jeune cavalière née à St-Hyacinthe vit maintenant aux États-Unis en Caroline du Nord. Elle explique qu’il y est plus facile d’entrainer les chevaux à l’année en raison du climat. `` Le feeling est vraiment le fun ici, dit-elle, c’est motivant le type d’ambiance que l’on retrouve en Normandie.``

Josiane Gauthier précise être arrivée huit jours avant les jeux pour préparer les chevaux en camp d’entrainement. Son cheval, quant à lui, Ju Juzz Gunslinger, a fait le voyage en avion quatre jours encore avant elle de New-York à Amsterdam. De là, l’équipe d’accompagnateurs (les grooms) qui le soigne, le nourrisse pendant le voyage l’a emmené jusqu’à Rouen au site de préparation pour la compétition. `` Les chevaux sont encadrés tout au long du voyage, rappelle-t-elle, il y a toujours quelqu’un avec eux, même dans l’avion. Ce qui est important c’est de les préparer aussi mentalement comme nous. Un cheval,c’est pas comme pour un sport avec une bicyclette. C’est un partenaire qui doit s’adapter à un nouvel environnement à chaque fois.``

Elle conclut en nous confiant être très excitée par la tenue des Jeux Équestres Mondiaux en 2018 au Québec, sa terre natale : `¨Ça va être malade``, nous dit-elle avec un grand sourire !

(crédits photos - La Vie Agricole - Yannick Patelli)

L’arrêt, une figure très importante dans la compétition de reining
Josiane Gauthier et son cheval Ju Juzz Gunslinger en pleine course lors de l’épreuve de reining lundi 25 août à Caen ( France )
Josiane Gauthier observée par les juges lors de sa première compétition aux Jeux Équestres Mondiaux Alltech Fei 2014