RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Un démarrage au triple galop

Yannick PATELLI ,

crédit photo LVA-YP

​L’ouverture officielle des Jeux Équestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie a été l’occasion d’un spectacle grandiose samedi en France, au stade d’Ornano de la ville de Caen, à deux heures de Paris. Les prochains Jeux Équestres Mondiaux auront lieu en 2018 au Québec, à Bromont. Ce sont 74 fédérations nationales qui participent aux jeux cette année. Ce chiffre est le plus important jamais enregistré confirme Fabien Grobon, directeur général des jeux équestres en Normandie : `` Il s’agit d’une hausse de 10 % de participation par rapport aux jeux précédents.``

Départ majestueux

Fabien Grobon est heureux de démontrer l’étendue du savoir-faire français en matière d’accueil d’une manifestation de cette envergure. L’ouverture officielle s’est faite en présence du premier ministre français, Manuel Valls. Le spectacle a été précédé du passage de la Patrouille de France au-dessus du stade d’Ornano et d’un défilé des chevaux de la Garde Républicaine avant la traditionnelle parade officielle des Nations. ``Il s’agit du plus grand évènement sportif cette année dans l’hexagone. La logistique est plus importante que celle du tournoi de tennis Roland-Garros``, confie  Fabien Grobon. Et l’homme en sait quelque chose, lui qui a déjà été à la direction générale de Roland-Garros.

L’adrénaline parmi le public était à son plus haut tout au long de la soirée. 300 artistes et une centaine de chevaux se sont succédés tout au long des trois actes - Parcourir le monde; Normandie, terre chevaleresque et Aventures au Galop - pour exprimer que toutes les chevaleries mènent à la Normandie. Le spectacle mixait projections 3D monumentales, arts de la scène et hautes technologies. La dernière scène des chevaux camarguais courant en toute liberté dans le stade inondé de lumière symbolisant l’eau était des plus émouvants tant on croyait au miracle de la mer emplissant le stade.

Des retombées économiques majeures visées

Les jeux équestres mondiaux se déroulent du 23 août au 7 septembre et sont diffusés dans plus de 200 pays à travers le monde. Ils nécessitent un budget colossal de 76 millions d’euros, financé moitié-moitié par le privé et le public.475 000 billets sont déjà vendus. Pour une région d’accueil ces jeux deviennent un atout majeur sur le plan touristique. Organisés tous les quatre ans, ces jeux représentent l’évènement le plus important et le plus prestigieux au monde selon le Dr Lyons, président d’Alltech, principal commanditaire en 2010 au Kentucky et en France cette année. Une étude réalisée par Deloitte et commissionnée par la FEI (Fédération Équestre Internationale), a révélé un impact économique direct situé entre 373 et 396 millions de dollars pour les jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2010 à Lexington au Kentucky. Pour le moment, personne ne sait encore si Alltech sera de la partie pour commanditer les futurs jeux qui se tiendront au Québec en 2018.