RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

En Europe, la fin des quotas en 2015

LVA ,

Les quotas laitiers européens ont été mis en place en 1984 pour maitriser les excédents. Depuis 2008, ils ont été relevés de 1 % tous les ans pour préparer le secteur à l'après-quotas le 1er avril 2015.

Amendes pour surproduction

Huit états membres de l'Union européenne (L’Allemagne; Les Pays-Bas; La Pologne; Le Danemark; L’ Autriche; L’ Irlande; Le Luxembourg et Chypre) ont dépassé leurs quotas laitiers en 2013-14, pour un total de 1,46 million de tonnes, selon une déclaration le 3 octobre 2014  de la Commission européenne. Il leur en coûtera au total 400 millions d'euros (environ 600 millions de dollars). C’est en Allemagne que la surproduction a été la plus forte. Les producteurs allemands devront rembourser 163,8 millions d’euros (environ 245 millions de dollars).

L’Europe impose des amendes aux pays récalcitrants même s’ils avaient demandé la suppression des pénalités pour 2014. Les producteurs devront donc inévitablement se préparer à l'abolition des quotas au 1er avril 2015 et gagner de nouveaux marchés dont la Chine.  Plusieurs membres de l'Union européenne se sont opposés à l’annulation des amendes tel que souhaité par l’Allemagne et les autres pays en surproduction, principalement la France, en l'absence de contreparties pour les élevages les plus vulnérables à la concurrence.