RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Réaction à l’entrevue du ministre Paradis: Les producteurs sont encore sacrifiés !

LVA ,

OPINION – Louis R.Joyal – président du CEA  - Après la suspension du programme Agri-Québec qui est venu amputer directement les revenus des producteurs sous ASRA de millions de dollars pour l’année 2014, voilà que les producteurs voient de nouveau leur filet de sécurité financière s’affaiblir avec la récente coupure de 113 M$ à la Financière agricole du Québec. Bien que cette coupure dans les surplus accumulés à la FADQ n’affecte pas directement les revenus des producteurs, ce qui en réduit les impacts à court terme au sein de nos fermes, c’est tout de même un effort très important demandé à notre secteur.

Il s’agit de la suite logique de l’approbation donnée par l'Union des producteurs agricoles à la suspension d’Agri-Québec, sans avoir préalablement obtenu une contrepartie du gouvernement et sans avoir consulté les producteurs. Les producteurs se retrouvent donc aujourd’hui avec un bas de laine réduit à la FADQ et des pertes directes de revenus pour l’année 2014 pour les productions sous ASRA (Agri-Québec) !

Louis R. Joyal, Les Céréaliers du Québec