RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Débat sur les grands enjeux initié par La Vie Agricole

LVA ,

La Vie Agricole a lancé, en juillet sur son site internet, le premier débat sur le programme Agri-Québec qui sera supprimé, en demandant l’avis des trois organisations, officielles ou officieuses, qui représentent les producteurs. Nous publions donc ce mois-ci dans le journal à venir dans quelques jours, les propos divergents de Benoit Girouard, président de l’Union paysanne, Marcel Groleau, président de l’UPA et Jacques Cartier, président du Conseil des entrepreneurs agricole.

Après l’avis exprimé par Jacques Cartier un nouveau droit de réponse a été offert par La Vie Agricole à L’UPA qui a refusé de donner suite et de contrecarrer M.Cartier en nous faisant parvenir un courriel (voir le texte ci-bas)où il est clair que le syndicat officiel ne souhaite pas donner plus d’explications sur son point de vue.

Pourtant le débat des grands enjeux sur l’agriculture doit avoir lieu. Garon le voulait. Les médias généralistes s’y intéressent. Canal Argent a traité le thème des grands enjeux agricoles lors de l’inauguration de l’Expo de Ste-Hyacinthe. L’Expo provinciale de Montmagny organise un débat (bien qu’apparemment biaisé), le 21 août prochain sur les grands enjeux qui attendent l’agriculture au Québec.

Le journal, La Vie Agricole, toujours précurseur entend continuer de donner la parole à tous au cours des prochains mois.

_________________________________________________________________

Dernière réponse de L’UPA fournie par Patrice Juneau, responsable des communications.

Bonjour,

L’UPA ne réagira pas aux propos de M. Cartier.

Merci beaucoup.