RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Grâce à lui un réel essor !

LVA ,

C’est avec tristesse et regret que le Conseil des entrepreneurs agricoles a appris le décès de M. Jean Garon, qui aura laissé à notre secteur un grand héritage comme ministre de l’Agriculture de 1976 à 1985.

Jacques Cartier, président du CEA, et Gilles Brouillard, administrateur du CEA, avaient rencontré M. Garon récemment.  M. Brouillard a commenté cette rencontre :

«Jacques Cartier et moi avons eu le privilège de dîner en tête-à-tête avec M. Garon en avril dernier.  J'ai été étonné par sa vivacité d'esprit et son intelligence remarquable.  Les anecdotes qu'il a racontées les unes après les autres et surtout le grand intérêt qu'il a démontré pour les enjeux actuels dont nous avons discuté avec lui, ont démontré qu'il avait toujours une grande passion pour l'agriculture.  Je crois que c'est un homme qui aimait profondément l'agriculture».

Jacques Cartier, qui se trouve en Europe au moment d'écrire ces lignes, a émis les commentaires suivants :

«Au-delà du personnage fort apprécié, ce sont son leadership politique et sa passion démontrée pour les producteurs et productrices agricoles du Québec qui ont permis à notre secteur de prendre un réel essor. Il a contribué à faire passer notre agriculture dans l’ère moderne.»

« Le Conseil des entrepreneurs agricoles tient à remercier M. Garon pour son engagement hors du commun et pour la confiance qu’il a témoignée aux agriculteurs tout au long de sa vie.  Nous tenons à offrir à sa famille et ses proches nos plus sincères condoléances.»