RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Il a laissé sa marque comme pas un !



Au nom de l’Association de Défense des Producteurs de Bovins, nos plus sincères sympathies à tous les membres de sa famille et à tous ses amis.

M. Garon était un grand homme de peuple comme il y en a peu eu au Québec. Il a laissé sa marque comme pas un et cela pour des décennies lors de son passage au ministère de l’agriculture. Tant dans les différents  ministères qu’il a occupés qu’au municipal, il prenait des décisions qui étaient dans l’intérêt du développement de la société sans se soucier du capital politique. Jusqu'à la fin il aura défendu ses convictions entre autre sur une réforme à la  Financière Agricole du Québec et sur la fin du monopole de l’UPA.

Son franc-parler va nous manquer.

Adrien Breault, Président de l’Association de défense des Producteurs de Bovins du Québec