RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Revue de presse

LVA ,

Jean Garon, l'homme qui a réalisé la révolution verte

Le reportage de Sébastien Bovet

Jean Garon, le politicien qui défendait ses idées avec acharnement, est décédé, mardi, à la suite d'un arrêt cardiaque. Dans l'histoire du Québec, cet homme au franc-parler et au physique imposant est arrivé au bon moment pour laisser sa marque, indélébile, sur cette terre en laquelle il croyait tant.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2014/07/02/003-garon-testament-politique-deces.shtml

 

 

Garon, LE ministre de l'Agriculture

Donald Charette

Journaliste et blogueur

Huffingtonpost.ca

 

Peu de ministres ont été aussi associés, toute leur vie, à leur premier ministère. C'est le cas de Jean Garon avec l'Agriculture et l'Alimentation.

Pourtant rien ne destinait en 1976, cet économiste et professeur de droit de l'université Laval à diriger le ministère de l'Agriculture. En formant son cabinet le premier ministre René Lévesque avait créé une surprise en arrêtant son choix sur le député de Lévis.

 http://quebec.huffingtonpost.ca/donald-charette/garon-le-ministre-de-lagriculture_b_5553539.html

 

Jean Garon: un homme droit

Josée Legault - 2 juillet 2014

 

Un homme d’idées. Un homme de convictions. Un homme passionné. Un humaniste. Un stratège. À la fois bon vivant et bourreau de travail. Surtout, un homme à qui les sincérités successives et les virages opportunistes qu’on observe trop souvent en politique étaient tout à fait étrangers.

 

http://blogues.journaldemontreal.com/joseelegault/politique-quebecoise/jean-garon-un-homme-droit/

 

 

Jean Garon 1938-2014: un mythique ministre de l'Agriculture

Annie Morin, Daphnée Dion-Viens
Le Solei

(Québec) Jean Garon est toujours considéré par nombre d'agriculteurs comme le plus vaillant et le plus accessible des ministres de l'Agriculture du Québec contemporain.

«Il a été le premier à parler haut et fort pour les agriculteurs, avec le langage coloré qu'on lui connaissait. Les agriculteurs se reconnaissaient dans cet homme-là», a exprimé mercredi Marcel Groleau, président de l'Union des producteurs agricoles (UPA). 

 http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201407/02/01-4780607-jean-garon-1938-2014-un-mythique-ministre-de-lagriculture.phpv

 

Jean Garon 1938-2014: indépendantiste avant tout

 

(Québec) Jean Garon représente d'abord et avant tout un indépendantiste avant d'incarner le plus populaire des ministres de l'Agriculture. Un politicien fougueux. Un travailleur acharné. Mais un indépendantiste déçu de l'effritement de convictions qu'il diagnostiquait dans la formation qu'il a cofondée, le Parti québécois (PQ).

Michel Corbeil

Le Soleil

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201407/02/01-4780608-jean-garon-1938-2014-independantiste-avant-tout.php 

 

Jean Garon, tout d'un bloc

Vincent Marissal
La Presse

 

Je me souviendrai toute ma vie de ma première rencontre avec Jean Garon.

Quelque part en 1995. ll était ministre de l'Éducation sous Jacques Parizeau, un de ses compagnons d'armes du début. J'étais jeune journaliste tout juste arrivé en poste au bureau du Soleil de l'Assemblée nationale et je m'intéressais, entre autres choses, aux dossiers d'éducation.

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/vincent-marissal/201407/03/01-4780639-jean-garon-tout-dun-bloc.php

 

 

Le legs de Jean Garon

Pierre Jury

Le Droit

 

Le décès de Jean Garon, mardi, permet de rappeler certains éléments récents de l'histoire agricole, politique et sociale du Québec.

Cela fait presque trois décennies qu'il a quitté le ministère de l'Agriculture mais son aura n'a en rien terni. Il a profité jusqu'à la toute fin de l'enviable réputation de meilleur ministre de l'Agriculture que le Québec ait jamais eu. Pendant les neuf années du gouvernement de René Lévesque, il a été le seul titulaire du poste. Personne n'aura duré aussi longtemps à la tête de ce ministère, sauf pour un virtuel inconnu, Laurent Barré, 16 ans sous Maurice Duplessis, de 1944 à 1960. Si le « cheuf » aimait bien les agriculteurs, ses ministres étaient pour la plupart des acteurs de second, voire de troisième rang. Nous ne pouvons certainement pas dire cela de M. Garon.

 http://www.lapresse.ca/le-droit/opinions/editoriaux/pierre-jury/201407/02/01-4780600-le-legs-de-jean-garon.php