RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Retour sur les réactions en rafale à la Commission Robillard !

LVA ,

La Commission Robillard a dévoilé en conférence de presse le dimanche 23 novembre son rapport. Il y est écrit: `` Nous constatons que, dans son ensemble, l’aide apportée aux agriculteurs québécois est plus généreuse que dans le reste du Canada et dans la plupart des pays développés. En effet, elle est deux fois plus élevée que celle de l’ensemble des autres provinces canadiennes et plus de trois fois plus élevée que celle des États-Unis``.

Plusieurs personnalités se sont exprimées dans la foulée sur notre site internet, www.lavieagricole.com. En voici quelques extraits :

  • Pierre Paradis : ``Le rapport Robillard est un non-sens. Robillard manque de sensibilité rurale !``

  •  
    • Pierre-Karl Péladeau : ``Comprenez-vous quelque chose vous ? C'est rendu que l'on dépense pour des commissaires qui ne sont même pas capables de nous donner des faits exacts et précis dixit Pierre Paradis, le ministre de l'Agriculture du gouvernement libéral de Philippe Couillard. Ce n'est plus seulement une mise en scène manquée, nous faisons face à un vaudeville digne de la pire des gabegies``.

  •  
    • Marcel Groleau (UPA):``Il importe que l’exercice actuel d’assainissement des finances publiques ne s’attarde pas uniquement aux dépenses, mais également aux revenus``.
    • Benoit Girouard (UP): ``Le gouvernement Couillard ne peut pas faire d'exercice purement comptable avec l'ASRA et c'est ce que propose la Commission Robillard``
    • Jacques Cartier (CEA): `` Il est déplorable que le rapport Robillard veuille faire payer 100 % de l’assurance aux agriculteurs quand la mission première des producteurs est de nourrir la population du Québec. Faudrait pas non plus devenir les dindons de la farce``
    • Jean Pronovost, ex sous-ministre : ``Le Québec a des contraintes de par sa nordicité. Il ne faut pas dépenser moins mais dépenser mieux !``
    • Sylvain Charlebois, professeur d’université à Guelph: ``L'ASRA doit être revue afin de démocratiser l'agriculture actuelle et d'atténuer les différences avec les autres provinces. Pour ce qui est de la fin du monopole, poser la question c'est y répondre !``
    • Christian Breton (AQINAC): ``Le rapport Robillard est une vision caricaturale du secteur agricole québécois``

Le 25 novembre, le député André Villeneuve, critique en matière agricole pour l’opposition officielle, a déposé une motion à l'Assemblée nationale pour contrer les intentions du rapport Robillard. Celle-ci  a été refusée par les libéraux.

L’opposition officielle s’interroge et a déclaré à La Vie Agricole : ``Malgré la déclaration du ministre Paradis, l'incertitude se prolonge pour les agriculteurs``, de dire M.Villeneuve.

La motion déposée par l’opposition officielle: « Que l’Assemblée nationale rejette la recommandation du rapport de la Commission de révision permanente des programmes d’abolir le Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles et exige du gouvernement qu’il s’engage à maintenir le budget de La Financière agricole du Québec au moins à son niveau actuel. »