RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Accaparement des terres : Grâce au Parti Québécois, une commission parlementaire entendra le monde agricole

LVA ,

Le député de Berthier et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’agriculture, de pêcheries et d’alimentation, André Villeneuve, s’est réjouit ce matin, 4 décembre, du fait que les députés membres de la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles entendront les intervenants touchés par la spéculation et l'achat de terres agricoles par des firmes d'investissement privées. ``Cette proposition du Parti Québécois a en effet été acceptée ce matin``, précise André Villeneuve.

« Les firmes d’investissement privées, notamment la firme Pangea, dirigée par Charles Sirois, cofondateur de la CAQ, convoitent des terres agricoles dans plusieurs régions du Québec. Cette spéculation entraîne à la hausse la valeur de ces terres, rendant l’accès encore plus difficile pour la relève. Le monde agricole s’inquiète – les jeunes agriculteurs, notamment – à propos des impacts des actions des firmes privées. Il est important d’entendre les intervenants touchés par cette question », déclare-t-il.

« L’agriculture est un secteur économique très important pour les régions du Québec. Comment les jeunes agriculteurs peuvent-ils espérer un avenir, alors que, de plus en plus, acquérir des terres agricoles ne peut se faire qu’à un prix dépassant leurs moyens? Le gouvernement doit travailler avec les acteurs du milieu afin de trouver des solutions durables, tout particulièrement pour la relève. Grâce au Parti Québécois, des pistes de solution pourront être formulées directement aux parlementaires », a conclu André Villeneuve.