RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les fermes familiales, là pour rester

LVA ,

Sophie Perreault

La prochaine génération d’agriculteurs est majoritairement issue d’exploitations familiales solides et dynamiques, selon ce que dévoile un récent sondage mené par Financement agricole Canada (FAC).

 

« Les fermes familiales ne sont pas appelées à disparaître au Canada. En fait, la vaste majorité des fermes familiales maintiennent ou développent leurs activités en plus de devenir des exploitations plus modernes et efficientes », a déclaré  Sophie Perreault, chef d’exploitation à FAC. Mené au début d’août 2014, le sondage auprès du groupe consultatif Vision montre que plus du quart (29 %) des producteurs considèrent que leur exploitation, dans son cycle de vie, est en phase de croissance, tandis que 4 producteurs sur 10 (40 %) considèrent que leur exploitation est en phase de maintien.

La prochaine génération d’agriculteurs est majoritairement issue d’exploitations familiales solides et dynamiques, selon ce que dévoile un récent sondage mené par Financement agricole Canada (FAC).

« Les fermes familiales ne sont pas appelées à disparaître au Canada. En fait, la vaste majorité des fermes familiales maintiennent ou développent leurs activités en plus de devenir des exploitations plus modernes et efficientes », a déclaré  Sophie Perreault, chef d’exploitation à FAC. Mené au début d’août 2014, le sondage auprès du groupe consultatif Vision montre que plus du quart (29 %) des producteurs considèrent que leur exploitation, dans son cycle de vie, est en phase de croissance, tandis que 4 producteurs sur 10 (40 %) considèrent que leur exploitation est en phase de maintien.

Augmentation des superficies et des échelles de production en vue !

La majorité des producteurs ont déclaré avoir également augmenté la superficie de leur exploitation (73 %) de même que leur échelle de production (80 %) depuis qu’ils ont choisi la production agricole comme gagne-pain. Au cours des trois prochaines années, la moitié des producteurs prévoient accroître la superficie de leur exploitation, tandis que 58 % prévoient augmenter leur échelle de production.

Fait intéressant, le sondage révèle que les producteurs qui dirigent leur exploitation depuis moins de 10 ans sont les plus susceptibles d’avoir des plans d’expansion futurs en fait de superficie d’exploitation (65 %), d’échelle de production (77 %) ou de nombre d’employés (33 %).

62 % des producteurs ont une relève.

Le sondage mené auprès du groupe consultatif Vision de FAC révèle que 62 % des producteurs agricoles ont au moins un enfant d’âge adulte qui a l’intention de prendre les rênes de la ferme familiale. Parmi ces producteurs, 43 % ont au moins un enfant d’âge adulte qui participe déjà à l’exploitation, tandis que 19 % ont au moins un enfant d’âge adulte qui s’intéresse à l’exploitation.

« Qu’ils aient grandi ou non à la ferme, de plus en plus de jeunes participent à différents aspects de l’industrie agricole, non seulement dans le secteur de la production primaire, mais également dans les secteurs de l’agroalimentaire et de l’agroentreprise, explique Mme Perreault. FAC accorde une attention toute particulière à la prochaine génération de producteurs, car nous savons que la réussite de l’industrie est indissociable de la leur. »

« L’agriculture canadienne est une industrie stimulante, dynamique et complexe qui offre de nombreuses possibilités en dehors de la ferme », ajoute-t-elle.

Le transfert des fermes encore vu comme ``complexe``

Lorsqu’on a demandé aux producteurs qui avaient au moins un enfant d’âge adulte quel mot décrivait le mieux le processus de transfert de la ferme à leurs enfants, presque le quart des personnes interrogées ont employé le mot « complexe ». 

« Le programme de prêts Jeunes agriculteurs et le prêt Transfert de FAC visent à faciliter le transfert des

Dix mots qui décrivent le mieux

le transfert d’une exploitation agricole

Complexe

22 %

Bienvenu

13 %

Gérable

12 %

Stimulant

12 %

Possibilité

12 %

Stressant

8 %

Harmonieux

3 %

Facile

3 %

Coûteux

3 %

Juste

exploitations agricoles à la génération suivante, explique Mme Perreault. Nous offrons également des séances d’information et des ateliers gratuits présentés par des experts réputés en gestion agricole afin d’aider les producteurs à mieux comprendre les aspects financiers, juridiques et émotifs de ce changement passionnant. »