RSS
| Abonnement | Journal virtuel

Une agricultrice de la Côte-de-Beaupré dénonce le dézonage dans son secteur



22 décembre 2010
(Québec) Ne dites surtout pas à Brigitte Robinet que sa terre est petite.Avec sept hectares, elle trouve le moyen d'élever des moutons et de cultiver des fines herbes en attendant de réhabiliter un verger ancestral, premier obstacle entre sa jolie maison jaune et le fleuve Saint-Laurent. Il n'en faut pas plus pour faire d'elle une agricultrice à part entière. Alors quand les élus municipaux de la Côte-de-Beaupré et la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) viennent lui dire que ses champs ne sont bons qu'à faire pousser des maisons, elle avale carrément de travers.

Lire le texte du Soleil sur Cyberpresse

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation