RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Avis public

Vers un label Charlevoisien !

LVA ,

Le 27 mars dernier, la Table agro-touristique de Charlevoix dévoilait les premiers produits ``Certifiés Terroir Charlevoix.`` La Vie agricole assistait le soir même au souper gastronomique qui se tenait au Manoir Richelieu : Véritable défilé de plats plus délectables les uns que les autres préparés par des chefs de la région pour mettre en valeur le terroir charlevoisien. 

Mes coups de cœurs sont allés au club sandwich déconstruit du chef Jean-François Deschamps et au foie gras poêlé de Gilles Bernard. Le banquet a été d’une grande réussite où la collaboration entre les différents intervenants s’est ressentie dans tous les aspects de l’organisation et dans toutes les étapes du menu gastronomique.

Cette association régionale de producteurs, de transformateurs et restaurateurs veut attester de la fiabilité des produits sous le ``label`` Charlevoix qui sont soumis à un cahier des charges bien précis. Jean-Jacques Etcheberrigaray à la fois associé de la Ferme Basque de Charlevoix et directeur général du Manoir Richelieu nous a confié : `` Chez nous à la ferme, les canards arrivent, ils ont moins de 5 jours et ensuite ils sont nourris avec de la moulée provenant au moins à 50 % de Charlevoix. C’est un des nombreux éléments qui doivent être respectés pour suivre le cahier de charge du label Charlevoisien.``

Le chef cuisinier du Manoir Richelieu, Pascal Turcot a quant à lui précisé : `` Notre action, c’est un peu aussi en réaction aux compagnies internationales comme Écolait qui ont acheté la marque de commerce ``Veau de Charlevoix`` alors que les veaux ne viennent pas de troupeaux d’ici. Pour le moment c’est sûr qu’il n’y a pas de commercialisation de leur part sous cette marque, mais s’il y a une mise en marché, on sortira plus fort pour dire ce qui est vraiment de Charlevoix et ce qui ne l’est pas.```

Sur la photo le chef Jean-François Deschamps