RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La Vie agricole, source de diversité !

Yannick PATELLI ,

À l’heure où une Commission sur l’accaparement des terres vient d’avoir lieu, il s’avère que les problèmes de la relève sont peut-être ailleurs que dans la financiarisation des terres. Il est question par certains de régler les problèmes de relève en répondant à de ``vraies problématiques`` :  Réinitier la production dans les terres en friche ou modifier l’attribution des quotas. La Vie agricole qui a suivi pour vous la Commission sur l’accaparement des terres vous propose un dossier spécial sur le sujet.

Par ailleurs, à quelques semaines du choix du prochain chef du Parti Québécois, il nous apparaissait important de demander à chacun des candidats à la chefferie sa vision de l’agriculture du Québec. C’est ainsi que vous pourrez lire les positions, sur l’accaparement des terres et sur le syndicalisme agricole, de Pierre-Karl Péladeau, Martine Ouellet, Bernard Drainville, Alexandre Cloutier et Pierre Céré.

Les entrevues de ce mois-ci ont été réalisées avec des personnages très opposés dans leur vision mais tous deux forts imprégnés par l’avenir de l’agriculture : Il s’agit de Françoise David de Québec Solidaire et de Serge Fortin de Pangea.

Parmi les autres nombreux sujets abordés par La Vie agricole, vous retrouverez ce mois-ci l’entrevue avec Marcel Groleau dans laquelle il explique pourquoi selon lui l’UPA n’est pas un monopole. Lire La Vie agricole vous permettra une fois de plus d’accéder à un large éventail d’idées sur les grands enjeux politiques et économiques de l’agriculture. La Vie agricole se veut comme toujours une source de diversité d’opinions.