RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Grosses retombées économiques / JEM 2014

LVA ,

(LVA) L’impact économique des Jeux Équestres Mondiaux 2014 a été majeur : 102 millions d’euros pour la seule Normandie et 368 millions d’euros pourla France. Du 23 août au 7 septembre 2014, la Normandie accueillait, pour la première fois en France, la 7è édition des prestigieux Jeux Équestres Mondiaux. Une quinzaine internationale en terre de cheval, rythmée par 8 championnats du monde, 2 disciplines de démonstration et 28 podiums pour mettre en valeur l’excellence équestre des 74 nations participantes.


 


Normandie 2014 a établi des records, tant pour le nombre de spectateurs, de bénévoles que pour les athlètes et chevaux en lice. L’édition la plus médiatisée de l’histoire des Jeux a rapproché le public des disciplines équestres, et laisse aux compétiteurs le souvenir de gradins parcourus par une belle ambiance.  Six mois après les Jeux, les partenaires du Comité d’organisation établissent un bilan et tracent les grandes lignes d’un impact à plus long terme. Le budget de l’événement a été rigoureusement maîtrisé avec un bénéfice qui devrait s’établir entre 1 et 1,5 million d’euros après impôts, un montant qui sera restitué aux membres fondateurs, au prorata des apports.

102 millions d’euros de valeur ajoutée pour la Normandie. 

Il s’agit de l’évaluation des effets directs, indirects et induits de l’événement grâce aux publics venus spécifiquement en Normandie pour les Jeux (transport, logement, restauration, loisirs…). Cette étude d’impact, la plus complète menée à ce jour (en considérant les effets économiques, sociaux et environnementaux), a été réalisée par des enseignants chercheurs IFCE-INRA. Cette équipe travaille sur un programme scientifique d’évaluation des événements équestres depuis 2011 selon une méthode qui rapproche économie du sport et connaissance de la filière cheval. Les 2 300 questionnaires ont concerné autant les spectateurs que les officiels, athlètes, employés, bénévoles ou encore les habitants normands. « Il s’agit d’un excellent ratio entre budget de l’événement (79 millions d’euros) et retombées économiques. Nous sommes au-delà de la seule compensation des dépenses, et notamment de l’argent public apporté (42,2 millions d’euros et 4 millions d’euros pour le projet territorial). Le Comité d’organisation s’est appuyé sur des équipements existants pour ne pas alourdir le budget, tout en réalisant des investissements qui servent la filière comme au Haras National du Pin », souligne Céline Vial, chercheur IFCE-INRA. Les personnes interrogées « monétarisent » également la portée sociale de l’événement à près de 45 ME (valeur reflétant la satisfaction des spectateurs et des habitants locaux : plaisir, notoriété, attractivité, bénéfices pour la filière…) et les spectateurs de l’événement attribuent une note de satisfaction de 7,8 sur 10 à l’édition Normandie 2014. La Fédération Equestre Internationale, de son côté, évalue l’impact économique de l’édition Normandie 2014 à 368 millions d’euros pour la France, valeur en nette progression par rapport à l’édition 2010.

Impact structurant 

L’Edition Normandie 2014 a été innovante pour ses habitants, sa filière équine et son territoire. Pour la première fois de leur histoire, les Jeux Équestres Mondiaux ont intégré 18 projets de développement à moyen et long terme. Grand projet du Haras national du Pin, Normandy business center de Saint-Lô avec le Conseil des Chevaux de Normandie, investissements pour Hippolia dans le Calvados, projet de destination touristique avec Atout France pour faire de la Normandie La grande destination cheval en France, sont autant d’impulsions et de ressources données à la filière dans une région qui veut capitaliser l’effet mondial des Jeux. Les aménagements durables du Parc des expositions de Caen et de la vallée de l’Orne profitent à tous. Pendant 15 mois, 300 initiatives culturelles, sportives, éducatives ont pris dans l’Elan des Jeux des centaines de centres équestres, de loisirs et d’écoles primaires. 4 000 enfants ont fait connaissance avec le cheval et 
3 000 bénévoles de Normandie, de France et du monde se sont mélangés. Pendant les 15 jours des Jeux, la Normandie a joué en équipe pour promouvoir ses domaines d’excellence au Village des Jeux auprès de 230 000 visiteurs.