RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

JEM : Une réussite normande !

Emile Fouda, correspondant en France ,

Rare, voire très rare que « des Jeux de ce niveau se terminent par un aussi bon bilan à la fois financier, environnemental et social ». Comme ses partenaires, Laurent Beauvais, président du Comité d'organisation Normandie 2014 et toujours Président de la Région Basse-Normandie ne boude pas son plaisir, avant de rendre son tablier à son homologue canadien, chargé d'organiser les prochains Jeux.

En chiffres

Le budget des Jeux 2014, soit 80 millions d'euros a permis de relever le défi. La structure en dit long sur les risques encourus : près de 50 % du budget a été financé par des partenaires publics. «  L'argent des collectivités territoriales a été bien utilisé : pour 1 euro apporté , 3,6 euros de retombées déjà mesurées pour la région normande. » Et Laurent Beauvais de conclure « que c'est une grande satisfaction de pouvoir annoncer  que la clôture du budget permettra de dégager un bénéfice de 1 à 1,5 millions d'euros ».

Au niveau national, l'État français, l'autre partenaire public engrange plus de 360 millions d'euros de valeur ajoutée alors que celle-ci est de 162 millions pour la Normandie. Budget maîtrisé.

À noter que lors de l'édition des Jeux de Lexington, en 2010 dans le Kentucky, le comité d'organisation avait accusé un déficit remarqué.

Une comparaison qui permet d'apprécier davantage le travail réalisé pendant cinq ans par les équipes de Fabien Grobon, directeur général des jeux normands. Ce mercredi 29 avril, le Comité d'organisation a rendu son bilan. « Un très bon bilan » et une bonne nouvelle pour les Normands qui ont ainsi démontré leur capacité à élaborer une stratégie de management d'un événement planétaire. « Notre objectif a été rempli », a déclaré Laurent Beauvais au Président de la Fédération Equestre Internationale, Ingmar DeVos, présent ce jour à l'Abbaye aux Dames, à Caen, siège du Conseil Régional de  Basse-Normandie.

Mission accomplie, même si certains aspects restent à améliorer. « Nous devions faire de ces jeux une édition partagée, accessible, populaire et de montrer le meilleur de la Normandie » s'est félicité le Président Laurent Beauvais.


La prochaine édition aura lieu en 2018 à Bromont (Canada), lieu des compétitions équestres des J.O. de Montréal en 1976. Les JEM regroupent huit disciplines, dont les trois olympiques (saut d'obstacles, concours complet et dressage).