RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

En Suisse, le secteur laitier en crise

LVA ,

Thierry Pouch de L’Assemblée Permanente des Chambres d'agriculture en Suisse écrivait dans Terre-net Média début Mai. ``En Suisse, le secteur laitier s'enfonce dans la crise. La filière laitière suisse ne parvient pas à trouver un modèle économique équilibré depuis l'abrogation des quotas fin 2009, ils avaient été instaurés en 1977. La régulation du marché demeure une problématique d'une très grande actualité. La récente réévaluation du franc suisse pénalise les produits laitiers aussi bien sur le marché intérieur qu'à l'export.``

La France qui vient de vivre elle aussi la fin des quotas s’inquiète et regarde chez ses voisins. Le constat est alarmant :  ``Le secteur laitier suisse traverse une crise importante, qui inquiète la profession des éleveurs, et les incite à se pencher à la fois sur de nouveaux modes de gestion des quantités produites ainsi que sur l’impératif d’un soutien public aux exportations``, constate Terre-Net Média.

Le constat est que depuis 2009, les prix font l’objet de tractations parfois tendues entre les producteurs et les transformateurs. Sortant des quotas, les producteurs ont augmenté les volumes de production, engendrant des prix moyens effectifs du lait souvent inférieurs aux prix indicatifs, du fait d’une capacité d’absorption du marché limitée. Cette situation bien que soutenue un temps par une politique monétaire favorable du franc suisse versus l’euro ne prévaut plus. Le franc suisse qui a pris 20 % de valeur par rapport à l’euro ce printemps entrave les exportations des produits laitiers. Le bilan suisse est tel que les observateurs constatent que la régulation des marchés agricoles avait du bon surtout qu’aucun instrument adapté ax situations de crise n’avait été prévu pour l’après-quotas.