RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Billette pour l’agriculture biologique

LVA ,

Le whip en chef du gouvernement, Stéphane Billette se réjouit de l’engagement de neuf millions de dollars de son gouvernement en matière d’agriculture biologique. 

« Notre gouvernement a clairement signifié sa volonté d’encourager le développement de l’agriculture biologique en mettant en place la toute nouvelle Stratégie de croissance du secteur biologique. Celle-ci permettra aux entreprises d’exploiter pleinement le potentiel de développement qu’offrent la production biologique et ses marchés. C’est une excellente nouvelle pour les citoyens et les producteurs », a souligné monsieur Billette.

Le gouvernement a fait savoir que dorénavant il existera un soutien financier pouvant atteindre 20 000 dollars par entreprise qui sera mis à la disposition des entreprises qui démarrent leurs activités, celles qui sont en cours de conversion, ainsi que celles qui se consacrent déjà à la production biologique. Cette aide financière, accordée dans le cadre du Programme d’appui pour la conversion à l’agriculture biologique permettra d’appuyer l’accroissement de l’offre de produits biologiques.

Le gouvernement bonifie à hauteur de 85 % les services-conseils destinés aux entreprises visées par la Stratégie, ce qui représente une aide totalisant 2,8 millions de dollars sur une période de 3 ans. Une aide financière sera également versée, par l’entremise du programme Prime-Vert, aux entreprises qui se consacrent déjà à la production biologique ou qui sont en voie de le faire, afin de reconnaître et appuyer des initiatives liées à l'agriculture biologique.

« Les gens souhaitent de plus en plus consommer nos produits locaux et manger santé. Ils se préoccupent aussi beaucoup de la protection de l’environnement et du bien-être animal. Les produits biologiques répondent à cette demande grandissante. Notre gouvernement vient appuyer de nombreux producteurs en région ce qui permettra également aux citoyens de consommer plus aisément les produits biologiques et je ne peux que m’en réjouir. Le secteur biologique est porteur de vitalité économique, c’est un gage de prospérité pour notre agriculture et c’est une excellente nouvelle »,  a conclu Stéphane Billette, également député de Huntingdon