RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Bélugas en danger !

LVA ,

Le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a attaqué en chambre le 5 juin dernier, le ministre de l’environnement, David Heurtel sur sa gestion du dossier au sein de son ministère lors du projet d’implantation de TransCanada à Cacouna et il a demandé le déclenchement d’une enquête publique pour comprendre comment on en était venu à penser implanter un port pétrolier dans une pouponnière de bélugas.

Dans ce dossier, M. Heurtel n’a fait que blâmer les fonctionnaires a déclaré en substance le député de Jonquière. Le ministre Heurtel a reconnu qu’il ne s’était pas effectué un bon travail en août 2014 mais a précisé qu’il n’y avait pas eu d’omerta ni d’ingérence politique dans l’autorisation du certificat pour le port de Cacouna. Il a déclaré que les processus d’attribution seraient réévalués.

En décembre dernier, un comité fédéral a conclu que le béluga n'est plus une espèce «menacée», mais bien une espèce «en voie de disparition». Le projet Énergie Est prévoyait  la construction d'un port pétrolier en eau profonde à Cacouna et ce terminal se serait trouvé en pleine zone de reproduction de la petite baleine blanche