RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Expos: financement problématique!

Jean-Pierre LEMIEUX ,

C'est encore une année déterminante pour l'exposition agricole de Montmagny qui, pour la troisième année recevra le volet jugement provincial des animaux. Même avec une subvention de  291 963 $, une hausse de 2% sur l'an dernier, le financement des expositions agricoles reste problématique.

Certains voient dans le retour des casinos forains une source possible mais d'autres miseraient plus sur la collaboration des différentes expositions agricoles pour mettre sur pied des projets financés conjointement et qui pourraient circuler d'une région à l'autre: « Nous en avons déjà des projets ». Le président de l'Association des expositions agricoles du Québec (AEAQ),  M. André Labonté, rejoint par La vie agricole, s'est montré très ouvert à cette possibilité citant en exemple un projet « De la ferme à mon bedon » produit pour cinq expositions en Beauce. Cette animation a circulé aussi dans les terrains de jeu de la région.

« Rien nous empêche de faire un projet qui se fait dans le cadre des expositions et qui pourrait être applicable pour les écoles et les terrains de jeu l'été ».  L'AEAQ a déjà du matériel didactique (cahier d'exercice, cahier à colorier) prêt à être utilisé. M. Labonté ajoute : « On a déjà fait des démarches pour entrer au ministère de l'Éducation mais jusqu'à maintenant cela n'a rien donné ». A la suite de réorganisation au MAPAQ sur la gestion des expositions, M. Labonté s'attend à l'annonce de nouveaux programmes. « Officiellement on n'a rien su encore, mais on verrait ça d'un bon oeil » d'ajouter M. Labonté qui souhaite que son association soit davantage consultée dans l'organisation de ces projets communs. Selon M. Labonté l'AEAQ, avec ses 60 ans d'expérience, est bien capable de coordonner ces activités.

26 au 30 août 2015, troisième essai pour Montmagny !

En conférence de presse le 11 juin, le directeur général de la 66e exposition agricole de Montmagny, M. Christian Pons a estimé que « La troisième édition (avec jugement d'animaux) est déterminante quant à la capacité de démontrer auprès des autorités que nous sommes capables de faire rayonner cette activité dans une région comme la nôtre » en ajoutant qu'il aimerait atteindre, cette année, entre 18 et 20 000 le nombre d'entrées.

Dans son budget provisionnel la subvention du MAPAQ représente 48% et la billetterie 20%. Sans subvention ce ne serait pas possible. M. Pons ne s'est pas prononcé sur la possibilité du retour des casinos forains comme source de financement. À Québec aussi c'est une année cruciale. En conférence de presse le 12 juin, Expo-Québec a annoncé des rabais sur les billets. À  Montmagny c’est le 2 juillet qu’on le saura.