RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

GO : Le maintien intégral

LVA ,

Alors que des négociations ont lieu en ce moment à Hawaï entre les douze pays impliqués dans le partenariat transpacifique, le ministre de l’Agriculture du Québec Pierre Paradis, rappelle que le gouvernement du Québec collabore avec le gouvernement fédéral pour le maintien de l’intégrité de la gestion de l’offre. C’est une position qui fait consensus, nous dit M.Paradis, parmi les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’Agriculture qui se sont réunis à Charlottetown du 15 au 17 juillet dernier.

« Il est primordial de protéger l’intégrité de la gestion de l’offre dans le cadre de cet accord de libre-échange, tout en assurant la croissance et la compétitivité des entreprises québécoises sur le marché de la zone Asie-Pacifique. Nous avons exposé notre position à plusieurs reprises. Comme l’ont reconnu à l’unanimité les premiers ministres réunis à St. John’s la semaine dernière, nous comptons sur le gouvernement fédéral pour veiller à ce que les intérêts des provinces et des territoires soient pleinement pris en compte et adéquatement représentés », a déclaré Pierre Paradis. Les secteurs laitiers et avicoles contribuent à plus de 40 % de la production agricole au Québec, ce qui représente au-delà de 3 milliards de dollars à la ferme et aussi plus du quart de la transformation alimentaire québécoise pour une valeur de près de 6 milliards de dollars. Ces deux secteurs procurent plus de 60 000 emplois.

 

 

 BV : Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du gouvernement fédéral, l’honorable Gerry Ritz en compagnie ses homologues provinciaux à la réunion annuelle des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’Agriculture à Charlottetown.