RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Pour le retour des quotas

LVA ,

Le Front national, parti nationaliste français classé parmi les plus extrémistes, a été dans les premiers à dégainer contre les partis traditionnels en France qui soutiennent un développement accru de l’Europe fédérale. Le Front national se dit clairement pour le retour des quotas pour les producteurs de lait. Le Front de gauche est sur la même ligne politique sur la plan agricole.

Pour Florian Philippot, vice-président du Front national : ``La fin des quotas n’a de sens que s’il y a une contractualisation avec la grande distribution à la satisfaction des agriculteurs mais cela reste un vœu pieu``, selon ce qu’il a déclaré le 23 juillet sur BFMTV.

Pour lui il semble clair que l’Europe n’acceptera pas que les cantines scolaires aient des fournisseurs uniquement français. Il critique par ailleurs l’Allemagne qui fait allégrement du dumping social en embauchant des étrangers à bas coût dans ses abattoirs et devient ainsi un exportateur beaucoup plus performant que la France. Il n’accepte pas que La France qui reçoit plus de 9 milliards pour sa politique agricole commune paye 21 milliards de transfert à L’Europe et reçoive donc globalement tous secteurs confondus 13 milliards, d’où un déficit de 8 milliards qu’il voudrait consacrer aux agriculteurs français.

Mettre fin aux relations avec le Canada ?

Pour le Front national, le partenariat transpacifique est un réel danger car les pays qui signeront seront envahis par des produits agricoles étrangers. Philippot utilise cette crise rurale pour alimenter sa vision d’une crise généralisée:`` Derrière la crise des éleveurs, c’est la crise des français et notamment de la France rurale``, dit-il.

Pour Marine Le Pen, présidente du Front national, la France  doit également être libre de refuser l'accès à son marché aux denrées dont la production ne respecte pas les normes en vigueur sur son territoire et demande la fin des négociations des traités de libre-échange avec les États-Unis et le Canada.