RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Vers une meilleure protection des animaux

LVA ,

Le ministre de l’Agriculture, Pierre Paradis, a souligné une autre étape franchie vers une meilleure protection des animaux, suite à l’adoption le 8 octobre à l’Assemblée nationale du principe du projet de loi no 54 – Loi visant l’amélioration de la situation juridique de l’animal. L’adoption du principe s’est faite à l’unanimité des députés et dans un climat non partisan. 

Cette étape importante faisait suite au dépôt du projet de loi, le 5 juin dernier, ainsi qu’aux consultations particulières et auditions publiques tenues par la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles (CAPERN) entre le 14 septembre et le 6 octobre.

«Il ne fait aucun doute en 2015 que les animaux ne sont pas des « biens meubles », mais plutôt des êtres sensibles qui ont des impératifs biologiques. Le Québec peut et doit faire mieux en matière de bien-être animal. Nous nous devons d’être la voix de nos animaux qui eux n’ont que la nôtre pour s’exprimer», a déclaré M. Paradis.