RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les éleveurs français ne lâchent pas prise!

LVA ,

Les éleveurs français sont sortis déçus d'une nouvelle réunion hier qui portait sur le prix de la viande, avec Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture français,  nous apprend ce matin Le Figaro. ``Les éleveurs dénoncent le manque d'engagement des industriels`` écrit le quotidien d’Outre-Atlantique. Les éleveurs québécois seront-ils aussi tenaces que leurs cousins français alors que les importations américaines de lait diafiltré va bon train ?

Au marché fluctuant de la viande s’ajoute maintenant le rapport de l’OMS sur l’aspect cancérogène de la viande rouge, ce qui a de quoi inquiéter les éleveurs sur la consommation à venir de celle-ci. Pour les éleveurs français le prix d'achat de la viande aux producteurs n’augmente pas parce que les industriels veulent augmenter leur marge.

Pendant que les éleveurs crient dans la rue, le ministre reçoit les industriels à son bureau. Les éleveurs planifient maintenant des actions directement dans les magasins de distribution. Le ministre de l’agriculture disait ce matin à la radio RTL craindre des dérapages. Il reconnait toutefois qu’il y a bien 25 000 producteurs en difficulté dont 300 en procédure de liquidation.