RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

L'Union paysanne participera au sommet de l'alimentation convoqué par le ministre Paradis.

LVA ,

Le 2 décembre dernier, lors de sa visite au Congrès de l'UPA, le ministre Pierre Paradis a annoncé la tenue, au printemps 2016, d'un Sommet sur l'Alimentation. Sommet qui doit réunir la population, les agriculteurs et les intermédiaires de l'alimentation autour d'une même table. L'Union paysanne annonce qu'elle participera  à ce sommet en espérant dégager le plus grand consensus possible autour d'un modèle agricole et alimentaire québécois.`` Notre organisation a toujours cru que le Québec a le potentiel de devenir la petite Europe d'Amérique du Nord. Cela, à condition de faire des choix; des choix qui n'ont toujours pas été faits, 8 ans après la commission Pronovost.:: de dire Benoit Girouard, président de l'Union paysanne.

 

Mais, ce qui intéresse encore plus l'Union paysanne, c'est la promesse du ministre Paradis de procéder rapidement à la suite du Sommet, afin de doter le Québec d'une première politique agroalimentaire. «Une première politique c'est le socle, la boussole qui donne la direction et tout le reste des règles gouvernementales doivent s'y attacher», a souligné Benoit Girouard. «On parle de conquête des marchés tout en parlant d'augmenter notre approvisionnement local, il faudra ordonner les priorités en regard du choix des Québécois», a-t-il ajouté