RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le CQPF continue de mobiliser

CQPF ,

Le 9 février dernier s’est tenue à Sherbrooke, au Centre de recherche et de développement d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), l’Assemblée générale annuelle du Conseil québécois des plantes fourragères (CQPF), présidée par Mme Nathalie Gentesse, agr. 

Plus d’une trentaine de participants ont pu constater que le CQPF passe de la parole aux actes grâce, entre autres, à la démarche en cours pour la mise en œuvre des priorités de recherche et de transfert en plantes fourragères et grâce aux activités menées pour le Forum québécois du foin commercial. On y a annoncé que pour la prochaine année, le CQPF souhaite continuer à mobiliser les partenaires du secteur des plantes fourragères au Québec, par la mise en place d’une nouvelle plate-forme de réseautage, venant ainsi en renfort au Réseau d’essais qui va faire peau neuve.

Les résultats financiers de l’année 2015 ont fait ressortir l’importance que les partenaires du secteur continuent d’appuyer le CQPF pour permettre la réalisation d’initiatives structurantes pour le secteur. Afin de faire vivre la planification stratégique du secteur québécois des plantes fourragères déposé en février 2012, un comité de veille continue à suivre les actions réalisées. Ce plan appartient à tous les acteurs et partenaires touchant de près ou de loin à la production, l’utilisation et au commerce des plantes fourragères. Le CQPF a dressé un bilan non exhaustif des réalisations pour les années 2014 et 2015 qui est maintenant disponible en ligne :

http://www.cqpf.ca/images/CQPF/documentation/Bilan-actions-20142015-fevrier2016.pdf .

En après-midi, la mission et les équipes de recherche des Centres d’AAC de Sherbrooke et de Québec ont été présentés à l’assistance. M. Gilles Bélanger est par la suite venu faire une présentation sur l’intégration de la recherche sur les plantes fourragères dans une visée de production laitière. Ces informations sont également disponibles sur le site web du CQPF.

Pour terminer la journée, les participants ont pu visiter le complexe laitier et ainsi mieux comprendre ce qui se passe en recherche sur la vache laitière.

Source: CQPF