RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Libre-échange Canada-Europe sans accord des parlements nationaux ?

LVA ,

Le Devoir publiait hier un article déclarant que l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne, ``qui patiente depuis plus de deux ans dans les limbes, pourrait finalement être adopté de manière expéditive ou entrer en application avant même d’être soumis aux parlements nationaux``.

`` Coup d’État démocratique``

L’Accord économique et commercial global (AECG) a été signé le 26 janvier 2014 et devait être ratifié par chacun des 28 parlements des pays membres de l’Union européenne mais il semble que la souveraineté des pays européens pourrait être bafouée ! Le Devoir rappelle que vendredi dernier, le 19 février, lors d’une conférence à l’Université Paris-Dauphine, la commissaire européenne Cecilia Malmström a refusé de confirmer si l’accord devrait être ratifié par les parlements des 28 pays membres. Et qu’elle a défendu qu’il s’agissait d’un choix juridique plus que politique ! Le secrétaire d’État français au Commerce extérieur, Matthias Fekl, n’a pas apprécié de dire Le Devoir et Karine Jacquemart, directrice du think tank indépendant FoodWatch France a déclaré au quotidien Le Devoir : « ce serait un véritable coup d’État démocratique »