RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Letendre tente d’éviter les manifestations

LVA ,

Bruno Letendre président de la Fédération des producteurs de lait du Québec (PLQ) ne semble pas avoir trop envie des manifestations souhaitées par certains producteurs. Il voit les choses d’un autre œil. 

Il a écrit aujourd’hui sur son facebook : ``On entend beaucoup de choses, le problème et sa solution sont au niveau du gouvernement. Nous en avons discuté en CE ce matin, nous avons un plan, jeudi nous allons en discuter avec le CA. Étant donné que c'est politique, nous ne prévoyons pas d´action devant les usines, en passant cette usine qui reçoit entre 700k-1,200,000 litres quotidiennement au prix supérieur de 75$/hl. L'objectif est-ce de faire pression où il le faut ou cibler un transformateur au détriment des autres? Le problème est politique, cette manif peut coûter très cher aux producteurs sans donner de résultats souhaités. Je vous demande sincèrement de reconsidérer votre décision. Merci.``*

Suite aux questionnements de certains producteurs plus tôt cette semaine, il leur répondait : ``C'est sûr qu'il y a des ressemblances avec des producteurs d'ailleurs, nous produisons du lait comme eux, nous avons des acheteurs importants comme eux aussi, notre prix a chuté, mais pas autant qu'eux, mais il ne faut pas non plus être démagogique (…) Aucun gouvernement au Canada ne parle de mettre fin à la GO (Gestion de l’offre), contrairement en Europe où il a été annoncé. (…) Pour le terme non contingenté ça ne veut pas dire sky is the limit, je l'ai expliqué dans toutes les aga que j'ai faites.``

Et il ajoute : `` Je ne comprends pas votre colère que je n'ai pas vu dans aucune des aga que j'ai participé. Nous sommes les membres du CA à gérer le plan conjoint on ne le fera pas sur facebook, s’il y a des pertes, des poursuites suite à votre manif, qui va assumer ces responsabilités ?``

* Référence à une manifestation devant l'usine de Parmalat  à Victoriaville dont PLQ se désolidarise