RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

St-Hubert pit pit....

LVA ,

Roméo Bouchard, ancien président de l’Union paysanne écrivait hier sur son facebook cette réflexion suite à l’annonce de l’achat du Groupe St-Hubert par des ontariens:

``Ne trouvez-vous pas qu'il y a quelque chose d'hypocrite et d'illogique à déchirer ses vêtements chaque fois qu'une entreprise québécoise passe au cash et, en même temps, approuver les ententes de libre-échange qui se succèdent l'une après l'autre ? N'est-ce pas dans la nature du libre-échange d'ignorer les frontières et les nations et de délocaliser et concentrer les entreprises pour maximiser leur rendement et l'accumulation de la richesse d'une poignée de plus en plus restreinte de riches ? Il serait temps de réaliser que nous ne survivrons pas comme peuple au libre-échange. Monsieur Léger a compris, lui ! ``