RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

EXPO: La CAQ, le PQ et le PLQ dans le même comité de relance ?

Yannick PATELLI ,

`` C’est bien triste de perdre une exposition importante pour certains producteurs et il faudrait essayer de mettre en place un comité de relance avec le MAPAQ. Il y a urgence. La Société d’agriculture du comté de Montmagny (SACM) a lancé un cri d’alarme et c’est au député Morin et au ministre Paradis de mettre sur pied un comité de relance avec M. Villeneuve et moi-même. J’y participerai bien sûr, mais la main est à Montmagny ! La SACM doit bouger. Il faut qu’on soit tous amenés autour de la table. Et tous les producteurs et toutes les fédérations vont devoir se retourner les manches ``  a déclaré Sylvie D’Amours, critique en matière agricole à la Coalition Avenir Québec (CAQ) à La Vie agricole cet après-midi.

Fière du succès dans sa région

`` Pour assurer la rentabilité de l’agriculture, le gouvernement libéral doit accompagner au lieu d’annoncer que des mauvaises nouvelles. Ici dans mon comté de Mirabel-Deux Montagnes on a une fête régionale, la fête champêtre, qui est comme une expo à petite échelle et ça marche parce que le public va de ferme en ferme. Chaque année le souper du samedi soir on accueille 800 à 1000 personnes. ``

``Si c’est juste pour se donner des rubans entre eux, ça ne fait pas venir le grand public``

Et elle ajoute : `Il faut que les expositions agricoles prennent le virage agrotourisme et elles doivent faire la promotion des produits régionaux. `` Elle rappelle que c’est en jumelant  l’agricole et l’agrotourisme que l’on rejoint le citadin. `` Moi, je ne sais pas si Montmagny a déjà essayé cela. Si on fait une exposition agricole juste pour les producteurs agricoles alors pourquoi mettre autant d’argent. Si c’est juste pour se donner des rubans entre eux, c’est bien parfait, mais ça ne fait pas venir le grand public. Si on prend l’exemple des portes ouvertes de L’UPA, ça marche parce que c’est fait pour le grand public!``, précise-t-elle avec son franc-parler. ``

L’éclatement dans plusieurs expos, impossible !

``L’idée de présenter des concours de races dans plusieurs expos, est un vœu pieux. Je n’y crois pas. Le MAPAQ n’a pas d’argent pour ça`` dit-elle.

Retour à Québec, impossible !

`` Je ne crois pas à une reprise de l’exposition provinciale par Québec, le maire Labeaume a été clair`` précise Sylvie D’amours.

Une relance possible à Montmagny dès cette année !

Une relance à Montmagny `` À quelques mois de l’évènement c’est réaliste si tout le monde met la main à la pâte. Oui c’est réaliste. Je suis pleine d’idées s’ils ont une vision d’avenir, mais ça prend une mobilisation du milieu. ``

Seul danger, l’état des finances de la SACM

Sylvie D’Amours prévient toutefois: ``Mais le danger c’est que le comité organisateur actuel soit peut-être allé trop loin avant de lancer son cri d’alarme. Je ne connais pas la situation financière de l’organisation, mais si les pertes sont importantes il faut que ça fonctionne, car sur un conseil d’administration comme cela, les administrateurs sont imputables personnellement. Au conseil, ils sont tous responsables``, conclut-elle.

`` Ce que je dis, je le dis``

Sylvie D’Amours bien connue pour son franc-parler espère donc que la SACM, le député Morin et le ministre Paradis vont très vite organiser le comité nécessaire à la relance de l’exposition provinciale afin de lui redonner ses lettres de noblesse et un élan de modernité. Elle nous a rappelé en fin d’entrevue qu’elle n’avait pas l’habitude de se dédire. `` D’ailleurs ce que j’ai dit en janvier dans votre journal, je l’ai dit``. Assurément si l’idée proposée par la CAQ de mettre collectivement les efforts de tous et chacun est validée en haut lieu peut-être que l’exposition provinciale de Montmagny renaîtra de ses cendres.

Crédit photo / Une: Le Mirabel

Autre: La Vie agricole