RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Et maintenant... expo ou pas d'expo ?

Jean-Pierre LEMIEUX ,

Maintenant que la décision est prise et annoncée de ne pas tenir d'exposition provinciale à Montmagny en 2016 il semble que plusieurs personnes semblent intéressées à l'événement. Toutefois tous semblent bien conscients qu'i se fait tard et que cela va prendre de l'argent. D'abord l'opposition officielle, puis la CAQ offraient leur aide. Vendredi dernier, en entrevue avec La Vie agricole, un ancien président, M. Alfred Boulet disait «  jamais trop tard pour bien faire ». Lévis et même à Saint-Anselme on semble vouloir offrir de l'aide ou accueillir l'événement.

 Le député Morin au courant de la situation dit la présidente

En entrevue sur CMATV à Montmagny, la présidente de la SACM, Mme Sylvie Dionne, se dit prête à écouter si les gens arrivent avec de l'argent, mais doute que cela soit possible de relancer l'expo en 2016. Elle a confirmé que la SACM a demandé un appui à la ville qui a dit non. Mme Dionne a aussi confirmé que le député Norbert Morin a été approché, deux fois, par le vice-président, M. Yvan Godbout (un organisateur libéral). Donc le député était au courant de la situation dit-elle. Au bureau du député, on nie cette version.


 Pour le député Morin, la vraie question :  Quels sont les états financiers de la SACM ?

Au bureau du député, la porte-parole a répété que Mme Dionne n'avait appelé que la journée de l'annonce de l'abandon de l'expo, soit le 8 avril. Selon l'adjointe du député, Mme Amélie Ringuet, la vraie question c'est : quels sont les états financiers de la SACM. Mme Ringuet se pose aussi une autre question : « qu'est-ce qui fait que la ville de Montmagny a dit qu'elle ne s'en mêlait pas? »
 

Le bureau du député veut entendre la banque !

Quant à la contribution du MAPAQ, la subvention, de quelque 290 000$ l'an passé, Mme Ringuet rappelle que c'est pour l'événement lui-même, pas pour payer des salaires. Mme Ringuet voudrait aussi savoir si la banque veut continuer avec eux. « Si on parle d'une demande de caution de 800 000$, c'est que la situation ne doit pas être facile », estime-t-elle.

La SACM sortira sous peu pour dévoiler la vraie situation financière

Autant pour comprendre la décision de ne pas tenir d'exposition que pour évaluer si une exposition peut être tenue en 2016 ce qu'il faudrait c'est un portrait de la situation financière de la Société d'agriculture du comté de Montmagny.

Selon une source proche du conseil d'administration, la SACM est sur le point de « sortir » pour faire le point. Quand? « plus tôt que tard » nous a-t-on répondu, « avant la fin du mois ».


 Après Lévis, Saint-Anselme

D’autres villes commencent à regarder pour récupérer l’évènement. Après le maire Gilles Lehouiller qui se serait manifesté en ce sens selon ce que rapportait CIQI FM ce matin, Saint-Anselme y pense aussi.
Le président de l'Expo-BBQ de Bellechasse, Gilbert Vallières espère que le jugement provincial puisse être tenu quand même cette année. C'est l'hebdomadaire La Voix du sud qui a rencontré M. Vallières. Sur le site web de l'hebdomadaire, on peut lire la déclaration de M. Vallières : « Si les exposants décident de se mobiliser, on pourrait peut-être sauver l'événement qui est d'une grande importance pour tous les éleveurs de l'Est-du-Québec. Ce jugement provincial est important pour eux, car il leur permet de se mesurer entre eux et surtout de se préparer en vue des grosses expositions de Saint-Hyacinthe, Madison et Toronto ». C'est aussi l'avis de M. Alfred Boulet exprimé lors d'une entrevue la semaine dernière.