RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Un geste spectaculaire de la part du député fédéral libéral de Chicoutimi-Le Fjord, Denis Lemieux.

Constance PARADIS ,

Denis Lemieux, député fédéral libéral de Chicoutimi-Le Fjord, se verse un sac de lait en poudre sur la tête en soutien aux producteurs de lait. Lors de la manifestation, qui a eu lieu à Chicoutimi, le 22 avril dernier, le député fédéral libéral de Chicoutimi-Le Fjord, M. Denis Lemieux a vivement démontré son appui aux 200 producteurs laitiers de la région, qui étaient présents. M. Lemieux, s’est, en effet, versé énergiquement un sac de lait en poudre sur la tête. Par ce geste spectaculaire, il voulait ainsi leur prouver qu’il est prêt à se salir pour défendre les producteurs de lait dans leur lutte contre l’importation du concentré de protéines, le lait diafiltré. 

Les producteurs laitiers de la région entendent continuer vigoureusement leur lutte afin de forcer le gouvernement Trudeau à respecter ses engagements pris lors de la campagne électorale. Ils veulent un règlement rapidement puisque la situation aurait déjà dû être réglée.

Difficile pour les familles agricoles et pour l'économie régionale

Les producteurs laitiers font d’énormes pertes financières en raison de l’importation du concentré de protéines, le lait diafiltré. On parle de perte financière de l'ordre de 4M$ pour la région du Saguenay-Lac-Jean et en moyenne de 16 000$ à 17 000$ de perte monétaire par ferme. Cela affecte grandement le revenu familial ainsi que l'économie de la région.

Au Saguenay-Lac-Jean, l'industrie laitière c’est environ: 1 000 emplois directs et indirects et 319 entreprises laitières qui livrent annuellement 147 millions de litres de lait.

Il va de soi que le geste du député n’est pas passé inaperçu. Les manifestants et leurs tracteurs ont donc bénéficié d’une énorme couverture médiatique.

Crédit Photo: Le Quotidien