RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Si nos sols pouvaient parler

Pierre FOURNIER ,

a) Ils vous diraient d’utiliser une bonne semence, car, dans toute une vie, un producteur ne sème que 30 fois environ.

Les semences d’aujourd’hui sont très performantes, voyez ces records de rendements :

 1-Un « record » de blé en Angleterre en 2015 : Le  producteur Rod Smith a connu la meilleure récolte de blé au monde, soit 16,5 t/ha (6,7 t/a) ou 245 b/acre

 2-Un « record » de soya aux États-Unis en 2010 : Kip Cullers du Missouri, a récolté 10,8 T/ha (4,37T/a) ou 160,6 b/acre     

 3-Un « record » de maïs aux États-Unis en 2015 : David Hula de Charles City a récolté 33,4 t/ha (13,5 t/a) ou 532 b/acre 

Vous le voyez : la semence est prête depuis longtemps pour les gros rendements, mais l’homme limite beaucoup ses chances de performer. Il y a encore trop de sols acide, compacté, semé trop vite, déséquilibré, mal drainé, maladif, etc.

C'est sérieux : pour toute culture, utiliser donc une semence de qualité, exempte de maladies, d`insectes, de mauvaises herbes…votre bon sol verra à les faire performer et pour valider les « Super Stars » faîtes donc vos propres essais, chez-vous, pendant quelques années…           

b) Ils vous diraient aussi de contrôler les « indésirables » dans vos cultures, soient les insectes, les mauvaises herbes et les maladies…Les produits de protection des cultures sont connus depuis longtemps.

Selon le USDA et Crop Life, sans les pesticides dans le monde 

1- la Terre manquerait de bons sols pour nous nourrir

2- les rendements pourraient chuter de plus de 40%

3-la nourriture nous coûterait de 50 à 80% de plus qu’actuellement!

Avec toutes les nouveautés d’aujourd`hui, c’est triste de constater des carences, des insectes, des maladies, qui ravagent les rendements de nos cultures…Un fait demeure pour le producteur: il lui faut de la rentabilité

« Les rendements élevés procurent toujours des profits additionnels », selon James Ladlie. Une étude américaine dénote que dans 70% des cas, les meilleurs profits à  la ferme sont dus aux rendements élevés…donc, utilisons donc les dernières technologies, tant dans les semences que dans les pesticides.

c) Ils vous diraient aussi de bien les traiter…mécaniquement et de rester obsédé par la compaction

Combien de fois ai-je vu des machineries à l’œuvre dans des conditions pénibles. Par exemple, lors d’application de lisier, de sous-solage ou de nivellement.

Parlons nivellement : le nivellement des sols doit se faire selon des normes étudiées, propre à votre situation. Plusieurs objectifs seront atteints avec le nivellement, mais le plus important est, sans contredit, l'amélioration des rendements avec une facilité accrue des opérations au champ.

Ouvrez le site « Nivellement des sols » sur Google et voyez un bon article publié par le MAPAQ. Également, allez en bas de page aux rapports d'essais: scvagrologie  partie 1 et 2. Des exemples pratiques y sont discutés.

Avec le laser, le GPS, la niveleuse et autres, on peut tout faire, mais il faut s'assurer de le faire correctement, car le nivellement est coûteux et il doit être fait  pour plusieurs années.   

Des sols bien nivelés  éliminent les cuvettes, diminuent l'érosion hydrique, permettent une percolation accrue des eaux des surfaces et laissent place au développement optimum des cultures. Le nivellement des sols doit se faire en période assez sèche, soit après  la récolte de céréales ou après une coupe de foin.                                                                                                      

Trop tard, à l'automne occasionne de la compaction et des effets se feront sentir sur plusieurs années.

Lors de ces travaux, le chaulage, l’apport d’un engrais minéral ou l'application d'engrais organique, d'engrais vert ou de bio solide sont fortement conseillés pour rebâtir rapidement la fertilité du sol. 

Il est facile, par la suite, d’obtenir 10-15% de plus de rendement simplement dû à une meilleure émergence des semences et une facilité de récolte accrue.

Il y a des experts dans les 3 domaines précités : informez-vous, questionnez-les et demandez-leurs de vous aider à battre des Records en 2016!  C’est ce que je vous souhaite.

Bon printemps