RSS
| Abonnement | Journal virtuel

Nouveaux débouchés à l'exportation en Asie pour les éleveurs de boeuf canadiens



COMMUNIQUÉ - Le 5 février 2014 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada - Taïwan et le Canada ont signé une entente visant à élargir l’accès au marché du bœuf canadien non désossé et d’autres produits de bœuf canadien provenant d’animaux âgés de moins de 30 mois. L’entente uniformisera les règles du jeu pour les éleveurs de bœuf canadiens et offrira de nouveaux débouchés aux exportateurs canadiens sur le marché taïwanais.

Conformément aux modalités de l’entente signée le 3 février, sa mise en œuvre aura lieu dans les 30 jours suivant sa signature. L’entente aidera les exportateurs canadiens de viande de bœuf à augmenter leurs ventes sur ce marché, tout en profitant aux consommateurs taïwanais, qui jouiront d’un meilleur accès au bœuf canadien, un produit sûr et de haute qualité.

Les faits en bref

  • Le Canada exporte actuellement à Taïwan du bœuf désossé congelé, frais et réfrigéré provenant d’animaux âgés de moins de 30 mois. En 2012, la valeur totale des exportations canadiennes de tels produits de bœuf s’est élevée à 1,4 million de dollars, plaçant Taïwan au 18e rang des marchés d’exportation du Canada.
  • Depuis l’éclosion d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) en 2003, le gouvernement et l’industrie ont travaillé d’arrache-pied pour reconquérir les marchés et redonner au bœuf canadien un plein accès aux marchés mondiaux en s’appuyant sur l’expertise scientifique et les lignes directrices de l’Organisation mondiale de la santé animale. En juin 2007, le Canada a de nouveau obtenu l’accès au marché taïwanais pour son bœuf désossé provenant d’animaux âgés de moins de 30 mois.
  • En 2002, avant l’imposition de l’interdiction liée à l’ESB, la valeur des exportations de bœuf canadien à Taïwan totalisait 19,8 millions de dollars, et Taïwan occupait le 5e rang des marchés d’exportation pour le bœuf canadien.
  • Bœuf Canada s’attend à ce que le marché du bœuf canadien non désossé monte à 3,25 millions de dollars en 2015, avec le potentiel d’atteindre 10 millions de dollars par année.
  • En 2012, le Canada a exporté du bœuf sur plus de 65 marchés, pour une valeur totale de 1,2 milliard de dollars.

Citations

« Notre gouvernement se réjouit de la décision fondée sur la science de Taïwan d’élargir l’accès du bœuf canadien à son marché. En accroissant les échanges agricoles sur les marchés de l’Asie en expansion, dont celui de Taïwan, notre gouvernement aide les exportateurs de produits agricoles canadiens à augmenter leur compétitivité à l’échelle internationale. »

- Gerry Ritz, Ministre de l’Agriculture

« La croissance économique est une des grandes priorités de notre gouvernement, et c’est pourquoi nous travaillons à créer de nouveaux débouchés pour les industries canadiennes du bœuf et de l’élevage de bovins. L’accès à de nouveaux marchés crée de nouvelles sources de prospérité et d’emplois pour les entreprises canadiennes de toutes tailles, de même que pour leurs travailleurs. »

- Ed Fast, Ministre du Commerce international

« Notre industrie est très bien positionnée pour prendre avantage de cet élargissement de l'accès. Le gouvernement fédéral a travaillé sans relâche pour offrir un accès au marché et nous sommes prêts à le transformer en valeur pour les producteurs de bœuf et de veau canadiens. »

- Chuck MacLean, Président de Bœuf Canada

 

 

Jeff English
Directeur des communications
Cabinet de l'honorable Gerry Ritz

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation