RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le vrai visage de Maxime Bernier !

LVA ,

Selon L’hebdomadaire L’Éclaireur-Progrès, L’UPA de la Chaudière-Appalaches est en furie contre Maxime Bernier qui vient de se déclarer pour la fin de la gestion de l’offre.

L’hebdo local rappelle que dans un article du Toronto Sun sur sa participation à la course à la chefferie du Parti conservateur, il est mentionné que le député de Beauce, Maxime Bernier, veut mettre fin à ce système qui ne favoriserait pas la compétition entre les entreprises d’ici et du reste de la planète selon lui.

«L’automne dernier, à la veille des élections, Maxime Bernier promettait que la gestion de l’offre serait préservée. Cette course à la chefferie a le mérite de nous dévoiler son vrai visage», mentionne à L’Éclaireur-Progrès, Paul Doyon, président de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.

Le Parti conservateur sous Stephen Harper défendait pourtant le maintien de ce système qui permet une régulation qui profite à l’ensemble des régions à travers le Canada. Maxime Bernier changera-t-il d’avis lorsqu’il rencontrera les 1400 entreprises sous gestion de l’offre de son comté ou faudra-t-il qu’il se rende en Europe constater les dégâts du libre marché créé l’an passé qui plongent les producteurs laitiers dans un marasme économique sans précédent ?

Crédit Photo: EnBeauce.com