RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

À Calgary les dirigeants agricoles transmettent des recommandations aux ministres de l’Agriculture au Canada

FAC ,

Mercredi dernier, à Calgary, des dirigeants agricoles ont rencontré les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’Agriculture pour discuter avec eux de leurs recommandations concernant les politiques et programmes, à l’occasion de la Table ronde annuelle de l’industrie et des gouvernements organisée par la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA).

« La FCA a présenté des opportunités et solutions en se fondant sur les commentaires recueillis parmi les agriculteurs à travers le Canada, et nous avons eu le sentiment que nos idées et considérations ont aidé à préparer le terrain alors que les ministres de l’Agriculture de notre pays se rencontraient pour négocier un cadre pour la prochaine génération de programmes », a déclaré le président de la FCA, Ron Bonnett. La série actuelle de programmes, mis sur pied dans le contexte du cadre « Cultivons l’avenir 2 », expirera en 2018.

La table ronde suivait la réunion d’été du conseil d’administration de la FCA, durant laquelle ses membres ont fixé les priorités dans tout un éventail de domaines, notamment : gestion des risques, main-d’œuvre, commerce, recherche, changement climatique, transports et sensibilisation et confiance du public à l’égard de l’agriculture.

« L’agriculture représente un secteur unique au Canada; nous faisons partie de seulement une poignée de pays qui réussissent à produire plus de nourriture que leur population en consomme. Nous avons demandé aux gouvernements de faire des investissements stratégiques afin que nos producteurs puissent demeurer concurrentiels à l’échelle mondiale. Cette approche inclut des outils assurant leur réussite sur les marchés intérieurs, tels que le régime de gestion de l’offre », a précisé M. Bonnett.

Pour renforcer la position du Canada en tant que grand pays exportateur, il faut que plusieurs ministères prennent des mesures. En particulier, la FCA encourage vivement le gouvernement du Canada à prendre en considération l’agriculture lorsqu’il examine les changements de politique dans les secteurs du commerce et des transports. Le transport du grain, par exemple, est un enjeu critique pour les agriculteurs qui vendent leurs produits à des clients outre-mer.

« Le transport ferroviaire est une question qui occupe sérieusement les producteurs de grain dans l’Ouest, puisqu’ils anticipent des récoltes record à l’automne et ne peuvent courir le risque d’une répétition des retards dans l’expédition des récoltes, comme ce fut le cas en 2013­-2014 », a expliqué M. Bonnett.

Une autre priorité consiste à soutenir les jeunes agriculteurs et les nouveaux venus dans l’industrie. Les groupes agricoles demandent des changements afin d’assurer l’octroi de fonds de transition dans le contexte des transferts intergénérationnels d’exploitations agricoles et la mise en place d’un financement de démarrage pour les nouvelles opérations.

La FCA est résolue à continuer sa collaboration avec tous les ordres de gouvernement, alors qu’ils poursuivent la conception du prochain cadre stratégique pour l’agriculture.