RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Crise bovine ? L’effet domino de la crise du lait!

LVA ,

France Agricole, le magazine spécialisé en agriculture dans l’hexagone, rappellait hier que les éleveurs allaitants sont échaudés par la crise du lait qui a un effet domino sur leur propre secteur. 

La Fédération nationale bovine (FNB) a été reçue avant-hier par Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture français. Il a été question de l’impact de la crise laitière sur la production de viande bovine puisque, rappelle le magazine français, le lundi 18 juillet 2016, le commissaire européen à l’Agriculture, Phil Hogan, annonçait ``l’arrivée d’une enveloppe de 500 millions d’euros d’aides d’urgence répartie entre les États membres``, avec pour but de Stopper la chute des prix du lait en encourageant financièrement la baisse de production. La FNB craint donc l’arrivée massive de vaches laitières dans les abattoirs, entraînant une nouvelle chute des cours de la viande par simple effet domino : Plus d’argent pour soutenir la filière du lait, moins de production laitière, plus de vaches laitières dirigées vers l’abattoir !

``Il y en a marre que les éleveurs allaitants soient la variable d’ajustement du bazar de la production laitière``, a déclaré  à France Agricole Jean-Pierre Fleury, président de la FNB. Il souhaite que la France développe son marché vers l’exportation.

De plus en plus de vaches laitières dans les abattoirs !

L’Institut de l’élevage estime que les réformes laitières s’accélèrent déjà dans tous les pays membres de l’Union européenne. En Allemagne, sur les 26 premières semaines de l’année, les abattages ont bondi de 17 % par rapport à la même période en 2015. Même tendance aux Pays-Bas, avec 9 % de vaches abattues en plus sur les quatre premiers mois de l’année. Quant à l’Irlande, si les abattages avaient reculé au premier trimestre, ils bondissent de 11 % au second. En Pologne, de janvier à juin, ce sont 226 000 têtes qui sont passées dans les abattoirs, soit 12 % de plus que l’an passé.( source : France Agricole)