RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La Politique de souveraineté alimentaire doit être rétablie

LVA ,

Le député de Berthier et porte-parole du Parti Québécois en matière d’agriculture et d’alimentation, André Villeneuve, a émis un communiqué le 2 août dernier pour demander au gouvernement de rétablir la Politique de souveraineté alimentaire qu’avait élaborée le Parti Québécois. 

« Nos producteurs de petits fruits, par exemple, éprouvent de grandes difficultés à placer leurs produits dans les supermarchés du Québec, car ceux-ci leur préfèrent souvent les produits provenant de l’extérieur. Ce problème, comme d’autres, est le résultat direct de l’abandon, par le gouvernement libéral, de la Politique de souveraineté alimentaire qui avait été dévoilée par le gouvernement du Parti Québécois, en 2013 », a exposé André Villeneuve.

Le député de Berthier rappelle que cette politique affirmait la volonté claire et sans équivoque d’augmenter la part de produits québécois dans nos assiettes. « Tous les acteurs du milieu agroalimentaire étaient mobilisés pour atteindre cet objectif. Cependant, l’arrivée du gouvernement libéral a rapidement mis un frein à ces efforts », s’est-il désolé.

« Aujourd’hui, on constate les effet négatifs de l’abandon de cette politique sur nos producteurs. Sans l’appui du gouvernement, ils se retrouvent dans l’impossibilité de faire face à la concurrence internationale, qui écoule ses surplus sur le marché québécois. Afin d’assurer la prospérité de l’ensemble de notre secteur agricole, il est donc essentiel que le gouvernement du Québec rétablisse la Politique de souveraineté alimentaire, et rapidement », a conclu André Villeneuve.