RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le plus grand mouvement social au monde appuie l’Union paysanne dit Girouard !

LVA ,

Le plus grand mouvement social au monde appuie l’Union paysanne dans sa démarche contre le monopole syndical de l’Union des producteurs agricoles selon le communiqué émis par l’Union paysanne ces jours-ci.

Lors du Forum Social Mondial le 11 août dernier à l’UQÀM à Montréal, l’Union paysanne et La Via Campesina* (LVC) organisaient une conférence de presse pour revendiquer le droit des paysans québécois ``à nourrir sainement leur famille et leur communauté, en plus de promouvoir des procédés agroalimentaires respectueux envers la nature``.

Lors de la conférence de presse tenue dans le cadre du Forum Social Mondial, des dirigeants de l'Union paysanne ont pris la parole pour attirer l'attention des mouvements sociaux du monde entier sur les incongruités qui persistent dans le milieu agricole québécois sous le contrôle excessif de l'Union des producteurs agricoles (UPA), tient à rappeler Benoit Girouard, président de l’Union paysanne.

 « Le Québec ne peut pas assurer sa souveraineté alimentaire sans avoir des paysans souverains. Le monopole syndical de l’UPA est un obstacle majeur à l’épanouissement de l’agriculture à échelle humaine.», ont déclaré, dit-il,  Stephanie Wang et Laurence Barchichat, agricultrices de la relève, administratrices et membres du comité international de l’Union paysanne.

Carlos Marentes et Dena Hoff, leaders paysans et co-coordonateurs régionaux de LVC en Amérique du Nord, ont affirmé : « La Via Campesina est présente au Forum Social Mondial afin de soutenir l’Union paysanne et  revendiquer sa position bien méritée en tant que représentant des paysan.nes du Québec. » de rappeler M.Girouard.

 

*La Via Campesina est le plus grand mouvement social au monde. L’organisation comprend plus de 164 organisations membres et représente plus de 200 millions de paysans.