RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

L’acharnement dans l’érable : la faillite est à la clé

Jean-Pierre LEMIEUX ,

Pour les « récalcitrants » la faillite est à la clé. Ils vont au bout des tous les appels et recours possibles. Récemment Mme Angèle Grenier, une productrice de Beauce demandait à être entendu en Cour suprême. En 2015 le plus haut tribunal du pays n'a pas voulu entendre la cause de Steve Côté. Il saura en octobre si la Cour d'appel du Québec lui permet de contester l'amende de 421 000$ imposée et homologuée par la Cour supérieure en 2015.

D'autres producteurs comme Daniel Gaudreau et Roland Champagne attendent aussi, cet automne, une décision une décision vitale pour leur avenir et celle de leur entreprise.

L'histoire des « récalcitrants » de l'industrie acéricole du Québec fait l'objet d'articles dans la presse américaine. Un éditorial sur le site de Bloomberg le 25 août dernier: « Break Up Canada's Big Syrup » (https://www.bloomberg.com/view/articles/2016-08-25/the-fight-against-canada-s-big-maple-syrup ).

En plus d'un texte, le New York Times a tourné une vidéo et a interrogé des producteurs québécois dont Steve Côté de Sawyerville :  (http://mobile.nytimes.com/2015/08/24/insider/inside-the-maple-syrup-beat-reporters-notebook.html )