RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Tous alliés contre le Canada

LVA ,

Dans l’infolettre du 13 septembre de DairyReporter.com on apprend que les industriels laitiers aux États-Unis, en Australie, dans l’Union européenne, au Mexique et en Nouvelle-Zélande ont publié une lettre commune envoyée à leurs responsables respectifs du commerce et de l’agriculture pour exprimer leur indignation sur les actions récentes du Canada qui viseraient à maintenir des restrictions sur le commerce des produits laitiers.

Toutes ces organisations : Australian Dairy Industry, Association laitière européenne, Association européenne des produits de lactosérum, Association européenne du commerce des produits laitiers, Chambre de commerce nationale du lait au Mexique, Association des compagnies laitières de Nouvelle-Zélande, en plus de celle des États-Unis, ont demandé à leurs fonctionnaires dans leurs pays respectifs  de dénoncer les pratiques canadiennes à l’OMC (Organisation mondiale du Commerce) pour contester l’accord qui vient de survenir au Canada dès que les détails seront annoncés.

Le Canada violerait tous les accords internationaux !

Les récents accords au Canada, fait valoir cette lettre, en plus d’être contraires au principe de l’OMC, serait aussi non conformes à l’ALENA ( Accord de libre-échange nord-américain), au futur PTP ( Partenariat TransPacifique) et à l’accord économique et commercial Union européenne/Canada, sur le point d’être signé (AECG) !

Cette lettre dénonce des mesures de plus en plus protectionnistes de la part du Canada qui selon ces organisations viole `` les obligations commerciales internationales.``

On y précise que de `` la perspective d’un détournement des échanges avec des impacts à la baisse sur les prix mondiaux auxiliaires vient en conflit avec les principes du marché libre et du commerce équitable et transparent ! ``

Les Américains ne supporteront plus le maintien des outils protectionnistes canadiens !

Le document dont a une connaissance DairyReporter.com fait état `` d’un accord qui est en cours au Canada, qui constituerait une incitation à substituer des ingrédients laitiers canadiens aux ingrédients laitiers importés et subventionnerait les exportations de produits laitiers canadiens``. Selon DairyReporter.com le document en question fait référence à une entente qui prendrait effet le 1er novembre 2016.

La lettre sujette à l’article du DairyReporter.com fait état d’une citation de Tom Suber, président de US Dairy Export Council : ```Pendant des années, les exportateurs américains ont supporté le poids (…) de nouveaux outils de politique canadienne visant à limiter les importations de produits laitiers. Le PTP inclut de nouvelles fonctionnalités pour progresser vers un commerce plus ouvert en élargissant l’accès au marché par rapport au statu quo, mais le Canada a toujours fait de son mieux pour éroder depuis longtemps l’accès à son marché (…)``