RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Demande d’annulation du concours de la Fédération des producteurs d’œufs du Québec



J’ai participé au Programme d’aide au démarrage de producteurs d’oeufs dédiés à la vente directe parce que semaines après semaines, ma production de 100 poules permises par le hors quota ne me permet pas de combler la demande. Tel que mentionné dans le règlement du concours, la Fédération des producteurs d’oeufs du Québec (FPOQ) m’avait informé par téléphone que les 5 fermes gagnantes le seraient par tirage parmi celles préalablement retenues. 

Le 30 septembre dernier, j’ai reçu un appel de la FPOQ m’informant que je n’avais pas été sélectionné lors du tirage. Face à mes questions, la personne m’a expliqué la façon de faire le tirage.

Le comité responsable a regroupé les candidatures en 4 groupes distincts, soit excellentes (4), très bonnes (2) et bonnes (4), offrant respectivement trois, deux et une chance au candidat dans le cadre du tirage, pour un total de vingt capsules.

Après avoir bien compris ce qu’on venait de m’expliquer, j’ai réalisé que cette façon de faire était une bien drôle de manière de procéder à un tirage. C'est-à-dire qu’on laissait un peu moins de place au hasard que ce que l’on est en droit de s’attendre. De plus jamais cette façon de procéder au tirage n’avait été mentionnée nulle part. (J’ai conservé les pièces justificatives)

J’ai donc rappelé la FPOQ le 30 septembre pour qu’on m’explique davantage la façon de faire et aussi pour manifester mon mécontentement. C’est Denis Frenette, directeur de la production et de la recherche à la Fédération, qui m’a rappelé pour m’expliquer «que la décision de procéder de cette façon pour le tirage s’est effectuée quelques jours avant le concours afin de favoriser certaines candidatures».

Cependant, on ne m’a pas expliqué si le choix de ces candidatures avait été fait de façon quantitative ou qualitative, c'est-à-dire si on s’était fié à la grille de qualification ou plutôt à une impression générale qui se dégageait des documents de candidatures. Une chose demeure par contre, on a changé les règles en cours de route.

Conflit d’intérêt ?

Ce changement de procédure effectué quelques jours avant le tirage laisse planer un doute sur l’impartialité du comité. Il y a dans les règles d’éthique très peu de différence entre le conflit d’intérêt et l’apparence de conflit d’intérêt. J’imagine facilement que les autres candidats non sélectionnés partagent aussi mes inquiétudes quant au respect des règles d’éthique.

Annulation demandée

C’est pourquoi devant ces évidentes irrégularités je demande à la Fédération

-D’annuler le résultat de l’actuel concours dans les plus brefs délais afin de minimiser les impacts sur les personnes dites gagnantes

-De reprendre le concours de façon plus transparente, avec des règles claires et déterminées dès le départ.

Je donne à la Fédération des producteurs d’oeufs du Québec 10 jours afin de me signifier ses intentions. Dans le cas contraire, j’entamerai une démarche devant la Régie des marchés agricoles et agroalimentaires du Québec ou à défaut, devant un tribunal correspondant.

Louis Antoine Gagné

Ferme des Cantons

Cette lettre a été envoyée à La Vie agricole et à quelques autres organisations et personnes dont le ministre de l’Agriculture Pierre Paradis, la RMAAQ, L’Union paysanne, La Coopérative Agriculture de Proximité Écologique, L’AMPQ