RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Place aux consommateurs

LVA ,

Vendredi prochain le 21 octobre, à l’hôtel Hyatt Regency Montréal, se tiendra la première des trois rencontres préparatoires en vue du Sommet sur l’alimentation. Ayant pour titre « À l’écoute des consommateurs d’aujourd’hui et de demain », ce rendez-vous réunissant les différents acteurs du secteur bioalimentaire constitue la première étape d’une démarche visant à doter le Québec de la future politique bioalimentaire de dire le ministre de l'Agriculture, des Pêches et de l'Alimentation, Pierre Paradis. 

« Qu’il s’agisse du prix du panier d’épicerie, d’étiquetage, d’OGM, de produits biologiques, de traçabilité, d’utilisation de pesticides, de cultures émergentes, de salubrité et plus encore, nous souhaitons entendre les consommateurs sur autant de sujets qui les animent et les préoccupent. Ainsi, nous voulons installer un dialogue entre les consommateurs et tous les acteurs de la chaîne bioalimentaire, et c’est l’exercice auquel nous convions les participants à la première rencontre préparatoire », a insisté le ministre.

 

Le chef, entrepreneur et animateur bien connu, M. Ricardo Larrivée, agira comme conférencier d’honneur. Il sera appuyé par un panel d’experts composé de Mme Joanne Labrecque, professeure de marketing à HEC Montréal, de Mme Hélène Laurendeau, nutritionniste et animatrice, et de M. Hugo A. Muñoz Ureña, professeur de droit à l’Université du Costa Rica et chercheur principal à la Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires de l’Université Laval.

À l’occasion de ce premier rendez-vous, les participants échangeront sur la façon dont ils peuvent mieux satisfaire les attentes des consommateurs et renforcer leur confiance. Plus de 150 personnes issues de nombreux champs d’expertises touchant le secteur bioalimentaire sont attendues, que ce soit la production agricole, la pêche, la transformation et le commerce, la défense des préoccupations citoyennes, comme la santé et l’environnement, ainsi que la recherche universitaire et des intervenants du milieu économique. Tous contribueront assurément à dégager des pistes d’action porteuses pour développer ce secteur selon les attentes de la société québécoise. « Cette démarche menant vers le Sommet sur l’alimentation témoigne encore de la volonté de notre gouvernement de définir ensemble une vision commune en vue d’assurer le plein développement du secteur bioalimentaire au Québec », a ajouté le ministre Pierre Paradis.

Pour suivre les discussions en direct sur le Web

Un site Web consacré au Sommet sur l’alimentation permet aux personnes intéressées de s’exprimer et de participer aux discussions; on y accède au www.mapaq.gouv.qc.ca/sommetalimqc. Les rencontres préparatoires ainsi que le Sommet y seront d’ailleurs diffusés en direct. Divers enjeux et statistiques liés au secteur sont également présentés de manière vulgarisée sur ce site. Tout au long de la démarche, le contenu du site Web évoluera et de nouveaux sujets viendront s’ajouter à ceux déjà en ligne.

Le MAPAQ rappelle que l’on peut consulter le cahier thématique en vue de la première rencontre préparatoire, qui est accessible sur le site Web du Sommet. Ce cahier servira de point de départ aux discussions qui auront lieu durant la rencontre préparatoire et il dresse un portrait factuel de la thématique abordée.

Vous pouvez rester informés sur toutes les activités relatives au Sommet sur l’alimentation en suivant le compte Twitter du Ministère au www.twitter.com/mapaquebec et en utilisant le mot-clic #SommetAlimQc.