RSS
| Abonnement | Journal virtuel

Après les carrés rouges au Québec, les bonnets rouges en France !

Yannick PATELLI,


La France nous a toujours habitués à des manifestations contre les gouvernements quels qu’ils soient. Des relents de la révolution française de 1789 peut-être ! Pendant que certaines populations vivent leur dépression saisonnière en automne, les français eux descendent dans la rue au grand air ! C’est l’éternel retour dans l’hexagone des manifestations quelques soient les causes !


Ceux qui ont suivi l’information internationale dans les dernières semaines ont entendu parler des saccages orchestrés par les bretons, en France, en colère contre la nouvelle écotaxe* voulue par le gouvernement du président Hollande. Président qui soit dit en passant bat tous les records d’impopularité jamais vu dans l’hexagone. Il ne reste que 15 % des français en accord avec sa politique. Même Sarkozy au plus bas du baril n’est jamais descendu plus bas que 29 % de désapprobation. 


Quand l’écologie peut nuire à l’économie ?

L’écotaxe est basée sur un principe écologiste louable visant à faire payer une taxe supplémentaire sur les produits agricoles lors de leur transport en prélevant automatiquement un montant auprès des transporteurs. Les camions sont équipés de machines qui lorsque ceux-ci passent sous des portiques installés sur les autoroutes facturent directement la compagnie de transport. C’est donc le principe du péage automatique appliqué à l’industrie.

 

 Mais dans la chaine de production bien souvent cela risque de plus pénaliser le producteur qui fera moins de profit lors de la vente à son distributeur. Le ras-le-bol des bretons est alimenté par le fait que les autres pays européens ne pratiquent pas les mêmes règles. De quoi réveiller la fibre nationaliste très forte de la Bretagne et entrainer les actions des derniers mois soit la destruction des fameux péages.


Les bretons ont choisi comme symbole de révolte les bonnets rouges qui rappellent les bonnets phrygiens** de la révolution. Feront-ils des émules au Québec comme fit le mouvement contre la finance, ``Occupy``, à travers le monde l’an passé ou les carrés rouges inspirés du printemps arabe. Les bonnets rouges donneront-ils des idées au Québécois étouffés par les taxes d’un gouvernement qui ne délestent pas beaucoup non plus les contribuables de ses impôts et taxes ? Après les carrés rouges, les bonnets rouges !


Souhaitons que les producteurs agricoles du Québec soient au cours de 2014 entendus par les gouvernements en place sans que nos campagnes n’en viennent à être le théâtre d’actions contestataires.

  

L’équipe de La Vie Agricole vous souhaite à tous chers lecteurs et annonceurs une bonne année. Nous  souhaitons une fructueuse année 2014 à tous les producteurs agricoles

 

*L'écotaxe est une taxe qui s'applique en vertu du principe pollueur-payeur aux actions générant des dommages environnementaux, pour contribuer à les limiter et/ou à en atténuer ou réparer certains effets. En France, la taxe poids lourds est couramment appelée « écotaxe »

 

**bonnet phrygien : bonnet souvent rouge, repris en France au début de l'été 1790 comme symbole de la liberté et du civisme, d'où son nom de « bonnet de la liberté ».

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation