RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Bientôt des remboursements de taxes sans être membre de l’UPA !

Yannick PATELLI ,

Suite à des appels de producteurs soucieux de savoir s’ils devaient encore être membres de l’UPA pour recevoir des remboursements de taxes, La Vie agricole a demandé une réponse claire au ministre de l’Agriculture, Pierre Paradis. Il s’avère que pour les producteurs québécois il ne sera plus nécessaire d’être membre de l’Union des producteurs agricoles (UPA) pour obtenir ses remboursements de taxes dans un futur proche. C’est ce qu’a confirmé ce matin le cabinet du ministre Paradis à La Vie agricole.

«La nouvelle loi précise qu’il faudra être enregistré au MAPAQ ou être en zone agricole» nous a-t-on dit au cabinet du ministre. « Donc, c’est exact de dire que lorsque la loi sera passée, il ne sera plus nécessaire d’être membre de l’UPA pour obtenir son remboursement de taxes.»

Le cabinet du ministre Paradis a toutefois tenu à préciser que cette loi n’est pas applicable en 2016. Elle devrait l’être au 1er janvier 2017, toutefois la grève des légistes à l’Assemblée nationale pourrait retarder son application.

Le ministre Paradis qui a pris ses distances avec L’UPA dès son entrée en fonction lorsqu’il a participé à des soirées organisées par le Conseil des entrepreneurs agricoles (CEA), entre autres choses, semble mettre en place des outils pour redonner du pouvoir au MAPAQ face au seul syndicat agricole officiellement reconnu à ce jour par la loi.  Les relations entre le président de l’UPA, Marcel Groleau et le ministre de l’Agriculture, Pierre Paradis ne sont pas au beau fixe depuis que le ministre tente de redonner de la force à son ministère.